Tout pour le mouvement junior

Christian Dick |  Le Club nautique de Pully organisait jeudi dernier, 6 octobre, à la Maison Pulliérane son repas de soutien en faveur de son mouvement junior. Cent cinquante convives ont fait honneur aux principaux intéressés. Ils étaient quatre à se présenter sur la scène.

Nils Theuninck est champion du monde des moins de 16 ans en 2011 puis 3e au Championnat d’Europe des moins de 17 ans en Laser Radial. Champion suisse en 2013 en Laser Standart, il remporte après divers succès une médaille de bronze au Championnat d’Europe en 2016. Il est depuis ce dernier week-end champion suisse en Finn devant 80 bateaux sur 3 courses.

Maud Jayet a manqué d’une place la qualification aux JO de Rio. A l’âge de 14 ans, elle se qualifie pour les Championnats du monde sur Optimist en Malaisie. Puis elle passe en Laser 470 et termine 5e aux Championnats du monde et première dans les moins de 16 ans. Elle navigue dès ses 15 ans sur Laser Radial et se classe 1re au Championnat d’Europe junior et 4e au Championnat du monde junior. Elle obtient enfin le bronze au Championnat d’Europe des moins de
21 ans et ambitionne une participation aux JO 2020.

Gauthier Verhulst fait partie des espoirs de Swiss Sailing Team. Il gagne la Kieler Woche en 2016 en catégorie Laser 470 devant 90 concurrents et devient vice-champion suisse.

Kilian Wagen possède un titre de champion suisse, une 12e place au Championnat du monde, un titre de vice-champion d’Europe, en 2014, ainsi qu’un impressionnant palmarès. Plus récemment et sur Laser 470, il termine 6e au Championnat d’Europe junior et 1er au Championnat suisse par points cet été à Morges, et 1er au Championnat suisse 470 à Lugano la saison précédente.

Pierre Fehlmann, multi-champion et initiateur en Suisse de la voile en haute mer, était aussi de cette fête en l’honneur de la relève. Son plus beau souvenir reste la victoire de la Whitbread en 1985-86 sur UBS, cette prestigieuse course autour du monde en équipage et par étapes devenue par la suite Volvo Ocean Race.

Lydia Masmejan, municipale, a enfin rappelé que la commune de Pully, hôtesse de la cérémonie et du club, soutient le sport.

C’est sur ces lignes et entre couteau et stylo, amis lecteurs, qu’il faudra clore pour un bref moment ces lignes consacrées à la voile. Et qu’un bon vent vous mène au bon rivage!