Savigny s’anime !

3e Festival du film d’animation le 22 juin, dès 8h45

Festival du film d’animation de Savigny, la projection gratuite en extérieur / 2017

Les banderoles sont posées, les affiches fleurissent, les panneaux multicolores décorent les entrées de la localité: Savigny sera sous peu la capitale nationale d’un jour du film d’animation…

Le comité |  Nous l’annoncions déjà, sa notoriété atteint une renommée mondiale à son échelle confirmée avec sa modestie et discrétion coutumières par Marjolaine Perreten, sa présidente et directrice artistique.

Les sollicitations de participation sont venues du monde entier! De toutes les Amériques, d’Asie, même d’Australie, et bien sûr de l’Europe entière. Citons des pièces de Malaisie, de Hong Kong, du Brésil, d’Uruguay, d’Israël, de Russie, d’Argentine et même d’Iran. C’est dire l’intensité d’une production incroyable qui connaît désormais l’existence de ce festival plaçant Savigny sur le globe de la planète. C’est également dire la difficulté de la procédure de sélection qui implique de visionner l’intégralité des plus de 1700 films adressés, d’une part, de les apprécier pour leurs propriétés techniques et originalités, d’autre part, de les répartir dans les catégories définies enfin.

Une tâche professionnelle qu’il convient de mettre en évidence mais parfaitement assumée par l’expérience acquise par notre artiste savignolane puisqu’elle exerce d’ailleurs depuis cette année dans le comité de sélection internationale du Festival du film d’animation de Baden (Fantoche Festival, le plus important de Suisse).

L’ampleur formidable des propositions et la qualité de l’offre a donné lieu à l’ouverture d’une sixième séance, intitulée «DELIRIUM», mais réservée aux adultes (+ de 16 ans). Elle recouvrira selon la directrice responsable: un recueil du meilleur au pire, de l’humour noir et de l’absurde, des ovnis de l’animation, des inclassables du 7e art animé. 

Mais le Festival est surtout ouvert à toutes et à tous, du plus jeune spectateur aux plus adultes, du plus curieux au passionné, du plus amateur au plus intéressé.

Le programme s’articule donc sur ces 6 projections, les deux premières en matinée.

Et ce n’est pas tout!

Comme les années précédentes, des ateliers sont ouverts (accès libres, toute la journée) pour jeunes et moins jeunes à la salle de conférence du Forum, par Carlos Zeballos. Ils pourront découvrir les variétés de technique d’animation mises à l’honneur cette année. Dont une exceptionnelle pratique quasiment disparue, celle dite «de l’écran d’épingles» remise en œuvre par un passionné, Alexandre Noyer, qui animera lui-même cet atelier. 

Les organisateurs proposent aussi de partager des instants privilégiés avec des réalisateurs (près d’une quinzaine seront présents) dès 19h lors d’un apéritif. C’est l’occasion d’échanger les avis, de faire connaissance, de transmettre sentiments et découvrir leurs personnalités attachantes.

Mais encore, la journée ne saurait se conclure, après le palmarès et les récompenses, sans une projection gratuite, en open air (espace des escaliers de la grande salle) où chacun pourra découvrir ou revoir le fabuleux «Minuscule ou la Vallée des fourmis perdues» (âge légal et suggéré 6 ans).

Passionnant et séduisant, le troisième Festival du film d’animation s’annonce sous les meilleurs auspices. Bien évidemment, tout le confort, logistique (buvette, restauration, etc..) et toutes
dispositions sont prises pour satisfaire les spectateurs.

L’animation est une véritable complexité artistique; une occasion unique de le découvrir et de s’émerveiller sur des diversités mondiales.

Informations, programme et divers, sur : www.festivalanimationsavigny.ch.