Rire, c’est bon pour la santé !

Sylvie Juvet |  Rire c’est bon pour la santé. Si cette philosophie de vie plaît au président de la Confédération helvétique, elle plaît également à Valérie Bovet et à toute son équipe. C’est évident! Si le rire est bon pour la santé, alors la Revue devrait être prescrite sur ordonnance et remboursée par les assurances maladies. D’ailleurs la santé est sujet d’actualité, la Migros elle-même a flairé le créneau. Peut-être aurons-nous un jour la possibilité de faire un chek-up complet aux différents rayons du magasin le plus proche de chez nous?

Eh oui! Si la Revue pense «santé» elle n’en oublie pas pour autant le reste de l’actualité de l’année. Mais attention! «Rire pour se moquer de quelqu’un ce n’est pas un bon rire!»

Ici personne ne rit jamais des gens. Sauf d’une reine d’Angleterre qui vend ses cadeaux d’anniversaire en-combrants sur e-bay, d’Oscar Freysinger qui pêche le réfugié, de Roger et Jeanine qui se préparent à rencontrer leur nouveau gendre prénommé Momo, de certains sportifs, agents immobiliers valaisans, d’Hillary Clinton et de Donald Trump, et de quelques autres encore…

La Revue de Barnabé: tout un art

Le Théâtre Barnabé, producteur désormais reconnu de grandes comédies musicales de Suisse romande, prépare évidemment pour sa Revue une création musicale digne du lieu.

Tout l’art de monter un tel spectacle réside dans la manière de se positionner face à la tradition, tout en restant dans l’air du temps. C’est donc tout un «savoir-faire» et également un «savoir-être» que possède l’équipe de professionnels qui travaille chaque année à l’élaboration d’un tel projet.

Les professionnels qui rejoignent l’équipe cette année doivent donc acquérir la maîtrise de cet art au fil de la construction du spectacle.

Par exemple, c’est avec succès que cette année Mikal Mardas et Naomie Frésard (chorégraphes) ou Olivier Magnenat et Xavier Alfonso (comédiens) ont su entrer dans l’esprit si particulier de la Revue de Barnabé.

Avant tout, le public

Si la Revue est un art en soi pour chaque corps de métier de cette immense machine, la priorité de Valérie Bovet et de son équipe c’est les spectateurs: «Donner au public un espace où il peut oublier son quotidien, rire et rêver, être heureux simplement.»

Attention Mesdames et Messieurs, on va rigoler… et c’est bon pour la santé!

Café-théâtre Barnabé www.barnabe.ch – Informations et réservations: 021 903 0 903