Oron-la-Ville – Mérites et figurants de la Fête des vignerons au menu du repas

Ce Téléthon en faveur des enfants atteints de maladies rares

Steve Mercanton, président du Téléthon entouré de figurants de la FeVi

Gil. Colliard | Samedi 7 décembre sur le coup de 10h30, avec l’arrivée des figurants régionaux de la Fête des vignerons, nuages et pluie ont bien vite été chassés par l’arc-en-ciel et le soleil qui se plaisait à faire miroiter ses rayons sur les costumes, apportant une gaieté communicative sur la place de la Foire d’Oron-la-Ville. Cette troisième  journée de manifestations en faveur du Téléthon, avec son repas réunissant 560 convives, est aussi devenue l’occasion pour la municipalité d’Oron de décerner publiquement les Lions aux citoyens méritants, qui font rayonner le nom de leur commune loin à la ronde.

On se prépare pour le cortège

La place de la Foire illuminée par les figurants de la Fête des vignerons

Arrivant des quatre coins de la place, une trentaine de figurants régionaux de la dernière Fête des vignerons, sur cinquante, avaient répondu présents à l’invitation adressée par la municipalité d’Oron. Dans leurs beaux atours et le sourire aux lèvres, danseurs de la noce, chœur de la fête, bourgeon, porteurs de grappes, figurants de la St-Martin, armaillis, fourmi, expert, etc., se sont rassemblés, visiblement heureux de se retrouver, autour de Jean-Daniel Berthet, le Roi de la Fête. Ils ont été rejoints par Hollywood et Omega, deux des vaches stars et par les boulangers et leur rutilante chevrolet. Après le mot de bienvenue de Philippe Modoux, le cortège s’est formé derrière Patrick Sonnay, banneret d’Oron et a pris la direction du Centre Sportif, accompagné par la municipalité et pour le plaisir d’un nombreux public présent le long du trajet et à l’arrivée. 

Le cortège
Pascal Fonjallaz et le Roi de la Fête, Jean-Daniel Berthet

Allocutions et remerciements

Un bar, de longues tables joliment dressées autour desquelles s’affairaient la brigade des paysannes et un espace apéritif, attendaient les personnes inscrites pour la fondue chinoise, parmi lesquelles 85 nouveaux habitants ayant souscrit à l’invitation municipale. Premier orateur, Steve Mercanton, président du comité du Téléthon adressa son mot de bienvenue à l’occasion de ce 22e Téléthon d’Oron et rappela qu’il y a 12 mois, dans cette même salle, tous les yeux étaient fixés sur les écrans pour suivre le Léman Running Tour 2018 et sa caravane qui arrivaient aux portes du Panthéon après 240 km et 45h de course à pied: «un exploit de fous, une belle aventure humaine emplie de partage et d’émotion». Il salua et félicita les figurants de la FeVi, remercia les autorités, les entreprises régionales et les commerçants pour leur soutien et leur générosité ainsi que les bénévoles pour l’ensemble du travail. Un exploit en soi, que l’organisation de trois jours de manifestations sur le même lieu, avec toute la mise en place des infrastructures que cela comporte, effectuée par les membres du comité et quelques aides. Après avoir chaleureusement remercié l’assistance pour son intérêt à faire vivre ce Téléthon en faveur des enfants atteints de maladies rares, il remit les diplômes aux membres sortant du comité, soit Alexia Bise, Elise Lob et «Toto» Crausaz. Prenant le micro, Philippe Modoux, salua la présence des nombreux invités, parmi lesquels, le Roi de la Fête et Pascal Fonjallaz, vigneron du Clos d’Oron. Il félicita les organisateurs pour cette manifestation devenue désormais une institution dans la vie communale et rappela les prochains défis qui attendaient les Oronais: le prologue du Tour de Romandie le 28 avril 2020 et l’organisation de l’UCV en 2021. C’est avec surprise qu’il reçut des mains de Pascal Fonjallaz un T-shirt joliment emballé, rappelant une plaisanterie dont il fut la victime et qui lui occasionna une sueur froide. Farceur, le vigneron l’avait appelé pour lui indiquer, navré, que le nouveau cru n’atteignait pas plus de 61 degrés Oechsle, soit qu’il serait classé comme vin de pays! Thierry Menétrey s’acquitta de l’agréable tâche de distribuer les Lions décernés par la commune. Le Lion de bronze fut attribué à la troupe du Cabaret d’Oron pour l’ensemble de son oeuvre. Loïc Rogivue, champion du vélo trial reçu le Lion d’argent et le Lion d’or fut remis à Marc Platel et toute la troupe du Léman Running Tour 2018, car comme l’a relevé le municipal de la culture «si on ne les avait pas arrêtés, ils seraient toujours entrain de faire le tour!» Après les chaleureux applaudissements du public, chacun prit part au repas dans une belle ambiance festive.

Les lauréats

Tous les nominés aux Lions 2019 ont un point commun: la surprise d’avoir été choisis et le plaisir à recevoir cette récompense inattendue. Nous leur avons demandé de se dévoiler en quelques mots:

Lion de bronze: Le Cabaret d’Oron, Pierre-André Kissling 

Nous fêtons nos 30 ans d’existence cette année. Nous sommes une équipe d’amis, entre 8 et 12 acteurs et sommes toujours restés en dehors des sentiers battus. 19 spectacles ont été créés, soit environ un tous les deux ans, que nous jouons une quinzaine de fois. Ce soir, nous donnons une représentation à Villeneuve. Nous nous produisons généralement dans le canton mais avons aussi joué à Genève et une fois à Nancy, une belle expérience. Nous ne nous prenons pas la tête, nous nous amusons sérieusement, c’est-à-dire que nous préparons avec sérieux nos spectacles. Au sein de notre équipe, la démocratie revêt son plus pur sens. L’écriture est collective. Nous avons évolué avec l’expérience mais le plaisir et l’amitié sont nos moteurs. Nous saisissons l’occasion de remercier la commune d’Oron qui nous a toujours facilité la tâche.

Lion d’argent : Loïc Rogivue

Cette année j’ai participé à 5 compétitions de vélo trial et je suis monté 5 fois sur le podium. Malheureusement comme j’effectue mon école de recrue, je n’ai pas pu participer à deux rencontres, ce qui me relègue à la 4e place du classement final. Je suis membre du Trial Club Passepartout de Moudon depuis mes 8 ans, soit 2007. En 2017 j’ai obtenu le titre de champion suisse Junior dans cette discipline qui me passionne. J’entraîne les petits et j’ai l’intention de passer mon brevet de moniteur Jeunesse+Sport l’année prochaine. Actuellement titulaire d’un CFC de charpentier, je projette de le compléter par un CFC de bûcheron. 

Lion d’or : Léman Running Tour 2018, Marc Platel

Nous sommes fiers et touchés. L’idée de ce pari fou est née ici, dans la tête de quelques pompiers. Nous avons été 33 à travailler sur ce défi qu’il a fallu organiser en peu de temps. Traverser 4 cantons et surtout 2 pays a été compliqué administrativement. Ce ne sont que des corps de pompiers qui y ont participé, 16 étapes d’une caserne et à une autre. 18 participants ont tenté le tour complet. Ce fut une expérience superbe et enrichissante et l’accueil qui nous a été réservé à Oron avec la musique était tout simplement magique. Au cours de l’édition 2018, entre le Téléthon et le Léman Running Tour, nous avons récolté Fr. 35’000.-, sans compter les montants que chaque corps de sapeurs participant a versé de son côté. Cette récompense nous fait revivre cet évènement et nous permet de le savourer.