Nonante ans de Forel à Cully

JPG | Non ce n’est pas le temps mis par un courrier pour accomplir la distance, mais bien le bel âge qu’a fêté Maurice Bovet, à l’Hôpital de Lavaux, le 23 septembre dernier.

En effet, né à Forel où il a grandi et suivi sa scolarité, le nouveau nonagénaire est arrivé à Cully au mois de février de cette année. Fils unique de François et Julia Bovet, il a travaillé comme ouvrier agricole, puis ayant émigré à Lausanne, il a été employé communal au Service des parcs et jardins, avant d’habiter Prilly, dernière étape avant Cully. Comme l’a relevé Max Graf, syndic, représentant les autorités de Bourg-en-Lavaux, Maurice Bovet a consacré une grande partie de son existence au soutien de sa chère maman.
Fils unique et célibataire, quoique ayant quelques difficultés à se mouvoir, le fringant nonagénaire est parfaitement autonome dans le choix de ses activités. Coquet et soigné, il manie l’humour avec aisance pour le plaisir du personnel et des résidents des Champs d’Or de l’Hôpital de Lavaux.

Outre les vœux verbaux et épistolaires, ce sont les non moins traditionnels présents qui lui ont été remis, soit bouteilles, fleurs et douceurs.