Mézières – Les 90 ans de Claudine Thonney-Nicod

Claudine Thonney, son fils Georges-André et de sa fille Martine. Derrière debout, Muriel Preti, municipale

« Profitez de voir le monde pendant que vous avez la santé »

Valérie Pasteris |  C’est le 24 mai 1929 que Claudine Thonney-Nicod a vu le jour dans la ferme aux Sept-Poses à Vulliens, où vivait toute la famille Nicod. Elle a grandi et fait son école obligatoire dans ce village, puis l’école ménagère à Moudon. Elle s’est mariée avec Georges Thonney, du Champ-du-Chêne, en la chapelle de Vulliens le 14 juillet 1951. 

Ils sont, par la suite, partis habiter à Lausanne afin de se rapprocher du travail de son époux. Vulliens n’étant pas très loin, elle y revenait très souvent avec le tram pour trouver la famille et aider aux travaux des champs. Deux enfants sont nés à Moudon: Georges-André en 1954 et
Martine en 1956. 

A Lausanne, Claudine Thonney a pris des cours de couture et de crochet lui permettant ainsi de confectionner les habits de ses enfants. Elle a toujours aimé les activités manuelles. Durant de nombreuses années, ils ont beaucoup voyagé dans différents pays sur les continents européens, américains et africains. Ils ont, semble-t-il, transmis ce virus du voyage et de l’aventure à leurs proches avec comme devise «Profitez de voir le monde pendant que vous avez la santé». 

En 1965, toute la famille a quitté Lausanne pour aller s’établir à Crissier dans une jolie villa où vivent maintenant ses petits-enfants et arrière-petits-enfants. Avec son époux, elle a vécu 48 ans dans cette commune. Ce sont pour des raisons de santé et aussi pour se rapprocher de leurs enfants, qu’ils ont quitté Crisser pour venir s’installer dans un appartement
protégé à Oron en 2012.

Voici 3 ans maintenant que Claudine Thonney réside à l’EMS Praz-Joret, de Mézières. Son époux, décédé il y a 5 ans, il n’était plus possible à Mme Thonney de rester dans leur appartement d’Oron. Elle  prend plaisir à y être choyée par le personnel, de participer aux balades en bus, à Morges par exemple pour aller voir les tulipes et les fleurs. 

Elle a la chance d’avoir 5 petits-enfants et 4 arrière-petits-fils qui étaient tous présents le jour de son anniversaire le 25 mai dernier.