Maya se surpasse

La rédaction  |  Maya Chollet n’aurait jamais cru cela possible, terminer le Triathlon de l’Inferno dans l’Oberland bernois première de sa catégorie et 2e au classement général!

Quelques anecdotes

Maya a évité de justesse la chute dans les 97 km de vélo lorsqu’un coureur a perdu sa gourde à près de 60 km/h, un incident qui lui a fait d’autant plus apprécier son exploit.

Dans les 30 km de VTT, Maya, détrempée par la pluie et poussant son vélo dans un raidillon, a vu son prédécesseur perdre pied et faire une glissade de 200 m… sans gravité heureusement. Un peu plus tard dans la descente, elle se voit dépassée par un concurrent hurlant qui finira sa course dans un sapin. «Ça calme» nous dit-elle…

En course à pied, elle va terminer avec le meilleur chrono des femmes: 3h22, battant son propre record sur l’Inferno. «Et faire médaille d’argent (ndlr: au classement général) le même jour que Nicola Spirig aux JO de Rio, c’est quand même cool!»

Après sa 4e participation à l’Inferno, elle reste un peu effrayée par sa descente en VTT mais elle est heureuse d’avoir pu rester en selle. Elle conclura: «Ce triathlon ou plutôt quadriathlon est pour moi l’un des plus durs au monde, du fait des différences de dénivellation, de la logistique pour avoir toutes ses affaires dans les cinq bons endroits, y compris des habits contre la neige puisque l’on finit à 3000 m.»

Nina Brenn, championne d’Europe de Duathlon, reste incontestée sur le parcours de l’Inferno depuis 5 ans avec un record de 10h03… Maya terminera 23 minutes derrière, ce qui laisse présager un avenir brillant pour l’athlète acharnée qu’elle est.

Nous ne pouvons que la féliciter !

In fine et pour la fine bouche et «parce que le ridicule ne tue pas et que cela fait marrer tout le monde» comme elle le dit elle-même, voici la liste des produits consommés pendant ces 10h26: 18 barres de céréales, 16 gels, 6 bananes, 8 gelées de fruit, 500 g de massepain, 4 dl de bouillon, 6 dl de coca, 3 shots de caféine, 5 biberlis, 400 g de choc Ovomaltine, 2 sachets de sel et environ
8 litres d’eau.