L’école est finie!

Spectacles de fin d’année et remises de certificats, la fin de l’année scolaire est bien arrivée. Coïncidant avec l’arrivée des grosses chaleurs, la belle saison a fait une entrée fracassante. Une période récurrente. Une fin d’année scolaire, une pause, le début de l’année suivante. Les écoles se vident, les bureaux et les villes aussi. Toute une population s’évapore vers des destinations exotiques pour le plus grand plaisir de ceux qui restent. A croire que 31 décembre et 1er janvier ne sont qu’une convention et que la réelle rupture se situe maintenant. La question du calendrier se pose… Un calendrier, mais quel calendrier ? Scolaire ou agricole, grégorien ou jupitérien… ? A voir la (dé)mobilisation de la majorité de la population, le calendrier scolaire règne en maître. Le lien avec l’agriculture et ses besoins de main-d’œuvre estivale n’y était pas étranger, mais cela fait déjà bien longtemps que la plupart des citadins ne retournent plus à la ferme familiale pour aider aux foins et à la récolte… Cette trêve estivale est toutefois la bienvenue, quel que soit le calendrier. Les enfants n’ont plus leur « travail » et peuvent profiter de cette douce torpeur estivale avec leurs amis. De leur côté, les parents deviennent coach de loisirs et taxi… Quoiqu’il en soit, un changement de mode de vie s’opère. Un autre rythme s’installe, et en terme de loisirs estivaux avant le grand départ exotique, la région ne manque pas d’attraits ! L’école est finie pour les adultes aussi…