«Le petit François»

Jacqueline Geiser | Le petit François naît à Vevey le 20 avril 1925. Puis, sa maman ayant besoin de changement d’air on se déplace à Leysin avec une petite sœur. Sa maman décède quand il a 8 ans, son papa et lui vont vivre à Pully. Il termine sa scolarité chez son grand-père maternel à Moudon.
Ces changements n’empêchent pas l’adolescent de savoir ce qu’il veut faire: le «Tech» de Bienne; l’électricité courant faible le passionne, les ondes, le téléphone, la radio et bientôt la télévision.
Il y rencontre sa future femme, fonde un foyer. Ils auront une fille.
Entré aux Télécom il travaille à Sottens, Berne, Neuchâtel, Zurich, etc. Il se souvient de la première diffusion TV depuis le Monte Ceneri: les techniciens n’ayant pas de poste de réception, il a dû téléphoner à sa femme, à Berne, pour savoir si elle voyait quelque chose ! Son goût l’amène à installer les radios dans les avions de tourisme. Il fallait voler au-dessus de la route Milan-Venise pour peaufiner les réglages !
De 1947 à 1964 : 12 déménagements ! Lassé, il partait en montagne avec son père, quelquefois seul, pour retrouver son énergie: Zermatt, Muveran, Dent de Jaman, des souvenirs de joie, des randonnées jamais oubliées.
Mais il avait envie de planter ses racines. Il construit à la route de Chardonne sur Saint-Saphorin, y devient même conseiller communal.
Dans la hiérarchie fédérale il vaut mieux être ingénieur pour avoir une promotion…
Qu’à cela ne tienne, ce regret lui donne l’énergie de reprendre ses études et de passer un diplôme de météorologie dans les années 1960. Finalement il crée son propre bureau d’ingénieur-conseil.
L’union des Télécom internationale s’intéresse à lui et lui confie de nombreuses missions en Afrique: Maroc, Somalie, Namibie, etc., en Indochine, Malaisie.
Curieux de ses ancêtres, il établit sa généalogie en remontant jusqu’en 1676 !
Veuf, la maison devient trop lourde, il vient à Chexbres, sa commune d’origine. Promenades quotidiennes; petit à petit sa santé lui joue des tours… alors il se replie chez lui et écoute de la belle musique.