Le Kiwanis vend des œufs en faveur de «Pinceaux magiques»

Jean-Pierre Lambelet  |  Eh oui, Pâques pointe le bout de son mignon petit museau de lapin en dessous de ses grandes oreilles et regarde l’humain d’un air tendre comme du chocolat en le suppliant de le prendre dans ses bras et de l’aider à cacher les œufs pour que brille la flamme d’apprenti Sherlock Holmes dans les yeux des enfants qui gambaderont en sautant de joie pour les chercher et les trouver…!

Mais tous les enfants ne peuvent gambader et sauter de joie, car une grave maladie les cloue au lit ou dans un hôpital.
A la veille de Noël en 1993, un enfant atteint d’un cancer cherchait une idée de cadeau pour sa maman. Thérèse Pralong lui proposa de peindre un foulard sur de la soie. Ce fut le déclic pour l’enfant qui réalisa son rêve alliant le bonheur de peindre et celui d’offrir.

Ce bonheur en a amené des centaines d’autres grâce à d’autres «artistes» qui ont peint des œuvres merveilleuses et touchantes, ce qui a conduit à la création en 1997 de l’association «Les Pinceaux magiques» en collaboration avec les services d’hémato-oncologie pédiatriques du CHUV et de l’Hôpital de Sion.

C’est pour soutenir de telles actions que, chaque année, le Kiwanis Club d’Oron se mobilise pour vendre des œufs dont tout le bénéfice sera attribué à l’association «Les Pinceaux magiques», ou quand la magie des couleurs rime avec bonheur…

Les Kiwaniens d’Oron proposeront des œufs de Pâques à tous les chalands le vendredi 11 mars de 10h à 18h et le samedi 12 mars de 8h à 12h dans les magasins COOP et Migros d’Oron-la-Ville.

Réservez-leur un bon accueil, c’est tous les malheureux «artistes» qui vous en remercient chaleureusement du fond du cœur.