Le basketball, un sport qui a fait du chemin

Antonio Costa | La nouvelle édition des Family Games aura lieu à Vidy le 7 juin prochain. Cette année le Panathlon Lausanne offre un parcours avec 20 sports à la clef. Votre hebdomadaire vous conte ses sports jusqu’au jour J.

Le Panathlon Lausanne fait partie du Panathlon international. Reconnue par le Comité International Olympique, cette institution créée en 1951 à Venise est présente dans 33 pays. Les membres du Panathlon ont pour point commun le respect pour le sport. Ils se recrutent parmi les personnalités qui sont ou ont été en relation avec le sport, que ce soit à travers leur parcours professionnel, leur carrière sportive ou leur engagement associatif. Ils incarnent l’esprit du sport. Ses sportifs d’élite et ses dirigeants sont engagés bénévolement pour les jeunes et la promotion des valeurs essentielles du sport comme notamment le fair-play, la lutte contre le dopage et la violence dans le monde du sport. Une collaboration qui permet aussi de s’assurer que chacun puisse bénéficier d’une éducation sportive saine et juste.
Grâce aux Family Games, le Panathlon permet chaque année à des jeunes et des familles de se familiariser avec des sports, d’apprendre et de comprendre les implications du sport au sein de la famille et pour tous ses membres.

Conçu pour maintenir les conditions physiques des sportifs en périodes creuses
Le  basketball, fréquemment désigné en français par son apocope basket, est un sport collectif opposant deux équipes de cinq joueurs sur un terrain rectangulaire. L’objectif de chaque équipe est de faire passer un ballon dans un arceau fixé à un panier et placé à plus de 3 mètres du sol. Chaque panier inscrit rapporte deux points à son équipe, à l’exception des tirs effectués derrière la ligne des trois points et des lancers francs accordés suite à une faute, qui ne rapportent qu’un seul point. L’équipe avec le nombre de points le plus important remporte la partie.
Le basket a été inventé en 1891 dans l’Etat du Massachusetts (USA) par James Naismith, un professeur d’éducation sportive, pour maintenir la condition physique de ses joueurs durant l’hiver. Ce sport devient rapidement populaire et se développe dans les universités et lycées en Amérique du Nord au début du siècle. La Fédération internationale de basketball, la FIBA, est créée en 1932 et le sport est inscrit au programme des Jeux olympiques en 1936. La principale ligue professionnelle des Etats-Unis, la National Basketball Association, la NBA, est fondée en 1946 et voit émerger de grands joueurs qui contribuent à l’accroissement de la popularité du basketball: Wilt Chamberlain et Bill Russell dans les années 1960, puis Kareem Abdul-Jabbar, Moses Malone, Larry Bird, Magic Johnson, et surtout Michael Jordan, fréquemment considéré comme le plus grand basketteur de l’histoire.
Le basketball est aujourd’hui l’un des sports les plus pratiqués au monde, avec plus de 450 millions de pratiquants en 2007. De nombreux championnats ont été créés sur les cinq continents, notamment en Europe et en Asie, où le sport est en plein essor depuis les années 2000. En Suisse, le sport est très prisé. Les finales de la Coupe de Suisse, suivies par plus de 3000 spectateurs et les médias, constituent indéniablement un des points forts de la saison de basket dans notre pays. Les femmes représentent une bonne part des pratiquants, malgré une plus faible exposition médiatique du basketball féminin. De nombreuses variantes du basketball se sont développées, comme le basketball en fauteuil roulant, le streetball ou «basketball de rue» ou le basketball à trois contre trois. Enfin, une culture a peu à peu émergé autour du sport et prend forme dans la musique, la littérature, le cinéma et le jeu vidéo. La Coupe suisse de basketball constitue indéniablement un des points forts.