« La Tresse » Laetitia Colombani – Editions Grasset

Trois femmes, trois continents, trois destins qui n’ont rien en commun. Pourtant…

Milka | Smita vit en Inde et est une intouchable. Son travail, c’est de ramasser les excréments des autres. Pas pour de l’argent, non, seulement pour des restes de nourriture que ses patrons voudront bien lui laisser. Elle rêve d’une autre vie pour sa fille. Elle rêve qu’elle aille à l’école. Son mari ne l’entend pas de cette oreille. Qu’à cela ne tienne. Elle va prendre son destin en main. Giulia, célibataire, vit en Sicile et travaille dans l’atelier de son père et à l’ombre de celui-ci. Quand il a un accident, elle doit reprendre la direction de l’atelier afin de maintenir les salaires de leurs employées. Mais la concurrence est rude. Elle va devoir affronter des difficultés financières que son père lui avait cachées, mais un homme va non seulement lui apporter l’amour mais aussi la solution pour sauver son entreprise de la faillite. Sarah, avocate réputée, ne vit que pour son job. Elle vit au Canada. Après moult efforts, elle est sur le point d’être nommée à la tête de son cabinet, quand elle apprend qu’elle est gravement malade. Elle va cacher sa maladie, se battre seule, mais le monde des affaires est impitoyable et ses collègues vont lui mettre des bâtons dans les roues. Ces trois femmes ont en commun de ne pas baisser les bras, de refuser le sort qui leur est réservé. Un lien invisible les relie sans qu’elles le sachent, que l’on découvre à la fin du roman. Ce livre est magnifique tant par l’histoire que par l’écriture. Les écrivaines ont une sensibilité autre que leurs collègues masculins sans tomber dans la sensiblerie. Elles vont directement à l’essentiel, mais sans brusquerie et sans tourner autour du pot. Laetitia Colombani est scénariste, réalisatrice et comédienne. Elle a écrit et réalisé deux longs métrages, «A la folie… pas du tout» et «Mes stars et moi». Elle écrit aussi pour le théâtre. La tresse est son premier roman. Une pure réussite du premier coup. Paru en 2017, ce roman a rencontré un franc succès. Il est d’ores et déjà disponible en livre de poche.