La banane !

Quand Lutry présente ses coulisses, on peut s’attendre à quelques glissades, surtout lorsque ce sont les bouffons du roi qui passent en revue les événements. C’est d’autant plus le cas si l’on considère sa durée de vie. La plus ancienne revue du canton est plus que centenaire, preuve s’il en est de l’attachement de la population à l’esprit qui caractérise ce type de manifestations. Un humour caustique et piquant et pourtant respectueux de la personne prise en flagrant délit d’absurdisme. Ce même humour qui, au-delà du temps, révèle en miroir l’état d’esprit d’une région. Si l’on s’éloigne un petit peu du bourg de Lutry, tout en restant en Lavaux, il est un autre village qui n’hésite pas non plus à pratiquer cet humour décalé. Epesses fait preuve tous les deux ans d’une inventivité surprenante avec son Championnat mondial des tracassets. Ici aussi, on frise l’absurde autant que les murs en pierre sèche des sentiers. Parfois l’engin y laisse des plumes s’il ne perd pas tout simplement sa motricité. Un public ravi et hilare répond invariablement présent à chaque édition pour voir ces fous du guidon rivaliser d’élégance et de dextérité. A Lutry comme à Epesses, Lavaux a la banane ! Loin d’être en voie de disparition, ces événements sont largement plébiscités par une nouvelle génération qui n’hésite plus à se lancer avec l’énergie et l’insouciance qui parfois les caractérisent sur des pentes parfois glissantes. Une belle vitalité qui témoigne bien de l’esprit de la région et que vous retrouverez dans nos pages cette semaine mais aussi dans les semaines qui vont suivre. Bonne lecture !