Image d’antan

Le landau de bébé au 19e siècle 

Gérard Bourquenoud |  A une certaine époque, le nouveau-né n’était pas choyé par son landau destiné à sa promenade et sa sieste. Il ne bénéficiait que d’une corbeille en osier servant de berceau posée sur des lames de plancher et quatre petites roues en fer, structure probablement réalisée par un forgeron.  Sa conception était le fruit de l’imagination et de l’aptitude des artisans de l’époque à créer une voiture d’enfant qui soit plus ou moins confortable. Dans les années 1870, cette voiture d’enfant rendait de grands services à chaque famille qui souhaitait prendre l’air avec sa progéniture. Un témoin du passé qui avait trouvé refuge au Musée rural de Ballenberg où il faisait l’admiration des visiteurs, mais malheureusement,  depuis quelques années, il n’est plus exposé au public, parce que les responsables estiment qu’il n’a plus l’attrait souhaité dans cet espace du patrimoine de notre pays. Sur la table de cette ancienne chambre paysanne, on y voit également un fer à repasser qui était chauffé au charbon, ainsi qu’une machine à coudre à manivelle.