Forel (Lavaux) – Un concert So British !

La Camerata Ataremac 

Claude Chaupond |  Composée de seize musiciens acteurs de la scène romande et forts d’années d’expérience en tant que solistes, chambristes et dans des orchestres prestigieux (Orchestre de la Suisse Romande, Orchestre de Chambre de Lausanne, Orchestre du Bolchoï, Orchestre National de Bordeaux…), la Camerata Ataremac est un ensemble instrumental fondé en 2017 à l’initiative de Elsa Dorbath et des membres qui la composent, dans le but de proposer des programmes promouvant la musique du XXe siècle d’une façon novatrice. Dans une volonté de créer une plus grande proximité avec le public que dans le concert traditionnel et de lui offrir la possibilité d’une écoute plus active et consciente, les œuvres interprétées seront présentées par différents musiciens de l’ensemble.

Un nouvel an anglais

Traditionnellement, concert du nouvel an rime habituellement avec Vienne, ses valses, ses salles fastueuses et ses fameux cafés… Mais cette année, nous vous invitons dans un tout autre décor: Imaginez une épaisse brume sous laquelle on devine une nature verdoyante. Nous arpentons des chemins bucoliques bordés de murs de pierres sèches. Si le froid et l’humidité ne parviennent pas à atteindre notre flegme légendaire, c’est que nous savons le confort douillet que nous trouverons dans cette maison typique de la campagne anglaise où nous nous rendons pour partager avec une poignée d’amis le repas de la Saint-Sylvestre! Vous savez d’avance les ingrédients qui feront le charme de cette soirée: Une tasse de thé, un feu qui crépite, du bœuf à la menthe, un humour inimitable, de la cervoise tiède et des bonnes manières. A ce stade, vous entendez peut-être déjà la musique! Si les noms de ces compositeurs anglais vous sont probablement inconnus, ce n’est peut-être pas le cas de leur musique. Le génie mélodique de la musique anglaise, sa bonne humeur communicative et son attrait pour la danse en font une candidate parfaite pour le cinéma notamment, qui ne se prive pas de l’utiliser. Si la sérénade d’Edward Elgar évoque une certaine mélancolie, les trois autres compositeurs de cette soirée, Gustav Holst, Hubert Parry et Ralph Vaughan Williams ont choisi, pour nous faire voyager, d’écrire des suites de danse. Leur musique possède ce je-ne-sais-quoi d’intemporel: Les formes anciennes se marient élégamment avec des mélodies modernes et séduisantes pour nous faire immédiatement «voir» les paysages et les situations dont elles s’inspirent.

Association des Concerts de Savigny Camerata Ataremac – Direction artistique: Elsa Dorbath

Dimanche 20 janvier à 17h, église de Forel (Lavaux) – Billets en vente à l’entrée: Fr. 25.- – Membres ACS, AVS/AI/Etudiants, apprentis: Fr. 20.-, moins de 16 ans: gratuit – www.concerts-savigny.ch – acs@citycable.ch

AU PROGRAMME

Gustav Holst (1874-1934) St-Paul’s Suite (op.29 No 2)

Ralph Vaughan Williams (1872-1958) Charterhouse Suite

Edward Elgar (1857-1934) Serenade for Strings (en mi mineur op. 20)

Hubert Parry (1848-1918) English Suite (en sol majeur)