Floorball, l’art du hockey sans la glace

Antonio Costa | La nouvelle édition des Family Games aura lieu à Vidy le 7 juin prochain. Cette année le Panathlon Lausanne offre un parcours avec 20 sports à la clef. Votre hebdomadaire vous conte ces sports jusqu’au jour J.

Le Panathlon Lausanne fait partie du Panathlon international. Reconnue par le Comité international olympique, cette institution créée en 1951 à Venise est présente dans 33 pays.
Grâce aux Family Games, le Panathlon permet chaque année à des jeunes et des familles de se familiariser avec des sports, d’apprendre et de comprendre les implications du sport au sein de la famille et pour tous ses membres.

L’unihockey est un sport collectif où deux équipes de trois à cinq joueurs s’affrontent. Evolution du hockey sur glace, ce sport se pratique sur un terrain avec une crosse et une balle. Qui l’a inventé? Quelles sont les règles? La Suisse est-elle un bon adversaire à l’unihockey? Toutes les réponses sont dans votre hebdomadaire.
Beaucoup de gens réclament pour eux l’invention de l’unihockey. Les vraies racines de ce sport se situent aux Etats-Unis. A la fin des années 1950, des jeunes jouaient dans une salle de sports avec des cannes en plastique et un puck en plastique. Le jeu s’appelait “floorhockey” et le premier tournoi a eu lieu au Michigan en 1976. Quand le sport est arrivé en Europe, le puck a été remplacé par une balle légère en plastique. Le nouveau sport, “Unihockey”, était pratiqué pour la première fois en Suède au début des années 1970 par des associations d’étudiants et de jeunes ainsi que dans les écoles. Il n’y avait pas de gardien et les buts étaient plus petits que de nos jours. Le sport s’est développé rapidement et il est apparu dans d’autres pays européens. Dans les années 1980, les premières structures permettaient de fonder des associations nationales. Grâce aux nouvelles fédérations et à l’organisation de championnats, la croissance de ce sport a été impressionnante. En 2000, il y avait déjà plus de 3200 clubs et plus de 150’000 joueurs licenciés dans le monde entier. La Suède, la Finlande, la Suisse et la Tchéquie sont les pays les plus importants dans le unihockey international. En 2008, la Fédération internationale d’unihockey regroupait 46 fédérations nationales dans 5 continents avec 3860 clubs et près de 300’000 joueurs et joueuses licenciés.
Le jeu
L’unihockey est pratiqué dans une salle de sport sur grand terrain (40 x 20 m, 5 joueurs contre 5 plus gardiens) ou sur petit terrain (24 x 14 m, 3 joueurs contre 3 plus gardiens) avec des cannes synthétiques d’une longueur d’environ 1 mètre. Les juniors jouent sur le petit terrain jusqu’à l’âge de 13-14 ans environ et intègrent ensuite les équipes de grand terrain (M16, M18, M21). Chez les adultes, il y a des championnats nationaux sur petit terrain et sur grand terrain, mais ce dernier est beaucoup plus connu et médiatisé. Le petit terrain est une forme de jeu unique en Suisse, les autres pays pratiquent l’unihockey uniquement sur le grand terrain. L’unihockey est un sport très rapide et dynamique, mais qui met aussi un grand accent sur les valeurs importantes défendues telles que le respect, le fair-play et la prévention (violence, abus, drogues). Pour les débutants, il est relativement simple d’acquérir un bon niveau et de s’intégrer rapidement dans une équipe. Un avantage de l’unihockey est également le peu d’équipement nécessaire pour la pratique de ce sport (habits de sports normaux et une canne).
L’unihockey en Suisse
La Fédération suisse d’unihockey a été fondée en 1986. Il y a 30’000 joueurs et joueuses licenciés en Suisse. L’unihockey est le troisième sport le plus populaire par rapport au nombre de licenciés du pays, seuls le volleyball et le football ont plus de licenciés. Deux tiers des joueurs ont moins de 20 ans. L’unihockey est le sport scolaire préféré des enfants en Suisse. C’est un sport très rapide et dynamique, mais aussi exemplaire dans les domaines du fair-play, du respect et de la prévention. Les bases sont relativement faciles à apprendre pour un débutant et les coûts pour le matériel sont très bas (canne, habits de sport normaux). L’équipe nationale suisse est classée au 3e rang mondial, derrière la Suède et la Finlande et devant la Tchéquie. Dans les plus grandes ligues d’unihockey (CH, SWE, FIN, CZE) des entraîneurs professionnels et des joueurs semi-professionnels sont engagés. Les meilleures équipes de Suisse s’entraînent tous les jours.