Ferlens – Bonne route Jonas Porchet  à la Ferme du Nord !

Une maîtrise fédérale agricole obtenue avec succès

Jean-Pierre Lambelet | En Suisse, dans pratiquement chaque corps de métier, il est possible de débuter par un apprentissage, sans passer obligatoirement par des études supérieures, et ensuite de parfaire sa formation en obtenant un brevet fédéral et, par la suite, une maîtrise fédérale. Mais pour décrocher le graal de la profession, il faut montrer ses capacités et les prouver dans le terrain par du concret et des connaissances étendues de son métier. Et, en cela, celui de maître agriculteur n’est, et de loin, pas le plus facile par le nombre important de paramètres à maitriser partant de la production, la transformation et la commercialisation des divers produits agricoles. Sans parler de l’entretien du parc des machines et des bâtiments. 

Sur le site officiel de l’organigramme d’une maîtrise fédérale, il est dit ceci :

• le chef d’entreprise titulaire de la maîtrise fédérale planifie, gère et développe une entreprise agricole avec succès et en toute indépendance

• il analyse le contexte dans lequel il agit

• il élabore une stratégie d’entreprise

• il réalise et met en œuvre un business plan sur la base de cette stratégie

• il développe, organise et structure son entreprise

• il met en œuvre une politique de financement adéquate pour développer l’entreprise et ses branches de production de manière durable

• il développe et met en œuvre un concept marketing

• il optimise la couverture d’assurances, la prévoyance professionnelle et privée et la fiscalité.

Et pour cela, il faut réussir un examen final comportant 3 épreuves :

• un examen écrit en gestion d’entreprise 

• la rédaction d’un business plan

• un entretien professionnel sur la base du business plan

Jonas Porchet est un jeune passionné par son métier d’agriculteur. Né en 1995, il a tout fait très tôt et très vite. Après trois ans d’apprentissage en Suisse allemande et aux Monts-de-Pully, un passage par les écoles d’agriculture de Grangeneuve à Posieux et de Grange-Verney à Moudon, il obtient rapidement un brevet fédéral pour décrocher à l’âge de 24 ans, le 22 novembre 2019, le titre de «maître agriculteur» lors de la remise des diplômes qui se sont déroulés pour l’ensemble des cantons romands au Centre de formation professionnelle nature et environnement de Lullier à Genève. Et en signant le meilleur résultat de sa volée! Tout cela laisse bien augurer d’un avenir plein de satisfaction dans une profession qu’il adore! Bonne route Jonas Porchet à la Ferme du Nord!