Décès de Eric Pelletier

Il avait conservé cette magnifique plante du jardin de la vie qu’est l’amitié

Nicolas Bichovsky. |. C’est un Lausannois bien connu dans la région qui vient de nous quitter. Eric Pelletier est décédé à l’âge de 84 ans le 25 juillet dernier. Il avait lui-même eu la douleur de perdre son épouse, décédée à 48 ans. Après un apprentissage de ramoneur, Eric est venu travailler avec Ami Guichoud, titulaire du secteur de ramonage d’Oron. Il a beaucoup apprécié tant ses contacts avec les habitants que la diversité des habitations de la région. Il devint membre de la Fanfare. Personnage talentueux et boute-en-train incroyable, il était extrêmement serviable, prêt à assumer toutes les menues et ingrates tâches qui rendent possible le fonctionnement d’une telle société. Il a quitté cet ensemble après le giron de La Veveyse en 2006 pour rejoindre une fanfare des aînés. Tout en travaillant avec Ami Guichoud, Eric avait continué à prendre des cours professionnels. Titulaire d’une maîtrise de ramoneur, il a obtenu l’attribution d’un rayon de ramonage à Lausanne tout en enseignant à son tour le métier à temps partiel dans une école professionnelle de cette ville. Eric a passé son enfance avec ses cinq frères en famille dans le Vully, à Cotterd près de Salavaux. Ses parents étaient agriculteurs et vignerons, et dès son enfance, il a choppé le virus du terrien. Lorsque son père est arrivé en âge de cesser ses activités, c’est lui, en compagnie d’un frère policier, qui a repris la vigne familiale. Lorsque à son tour, il a dû y renoncer pour cause d’âge, il a eu bien de la peine à s’en séparer, mais il a conservé la passion de cultiver avec amour cette magnifique plante du jardin de la vie qu’est l’amitié. La cérémonie d’adieu à Eric a eu lieu dans l’intimité de la famille à qui nous présentons, ainsi qu’à ses proches et à Marylise, sa compagne pendant 27 ans, nos sincères condoléances.