Chesalles-sur-Oron – Disparition d’un grand humaniste

Thomas Cramatte | Avec l’annonce du décès de Christian Budry, c’est toute une région qui est endeuillée par sa perte. Cet homme généreux de nature s’est éteint le samedi 4 janvier à l’âge de 62 ans. Aimé de tous et très empathique, père de trois enfants, Christian Budry a marqué les esprits de celles et ceux qui ont eu la chance de le côtoyer. Habitant de Chesalles-sur-Oron, Christian Budry était président du Conseil communal du village avant la fusion. Depuis 2012, il siégeait au Conseil communal d’Oron et présidait la commission des finances en tant que représentant du groupe UDC, PLR et Indépendants de centre droit. «C’était un véritable touche à tout», nous raconte Philippe Modoux, encore ému par la nouvelle. «Il va nous manquer au Conseil», conclut le syndic d’Oron.

Professionnel

Du côté professionnel, Christian Budry présidait l’Association «La Main Tendue» depuis 2014. Sa perte laisse le service d’aide d’urgence dans une immense tristesse. «Nous perdons un pilier important de l’association nationale. Nous garderons le souvenir admiratif d’un homme compétent, généreux et bienveillant», déclare La Main Tendue sur son site internet. Licencié de Science économique et sociale à l’université de Fribourg, Christian Budry, en amoureux des chiffres, possédait également le diplôme d’expert-comptable. Il a ainsi pendant de nombreuses années exercé son professionnalisme au sein de l’entreprise Bobst. C’est en tant que «Monsieur Finances» qu’il siégeait chez le constructeur de machines d’emballages et d’impression basé à Mex, dans le canton de Vaud. Christian Budry était également le vice-président de la Banque Cantonale du Jura depuis 2018. Impliqué dans le conseil d’administration de la Caisse de pensions de l’Etat de Vaud et aux Retraites Populaires, sa personnalité aux qualités humaines a été grandement appréciée tout au long de son parcours professionnel. Milieu associatif. Impliqué dans la vie culturelle et sportive, Christian Budry était actif au sein de nombreuses associations. Plusieurs collectivités ont apporté leur soutien à ses proches et ont souhaité manifester leur présence en sa mémoire. On le connaissait comme trésorier dans l’Association pour la conservation du château d’Oron. Mais il était également membre du comité de l’Association des amis du conservatoire de Lausanne, lui qui avait présidé le 68e Giron des musiques de la Veveyse à Oron en 2016. «Christian va nous manquer, il était empli de rigueur et d’empathie avec un sens de l’engagement hors norme. Il s’agissait d’une belle personne qui rayonnait au Conseil de fondation du Théâtre», salue Michel Caspary, directeur technique du Théâtre du Jorat. Christian Budry laissera derrière lui le souvenir d’un grand homme empli d’humanité. Nous adressons à sa famille et à ses proches toute notre sympathie.

Hommage du Rotary Club Jorat

Christian, Je me souviens de ce jour lumineux où, Pierre-Alain Cardinaux, Marcel Currat et ton serviteur ont été reçu dignement chez toi en l’an 1997. Tu ne te doutais de rien, simplement nous avions, sous le sceau du secret, souhaité te rencontrer pour une discussion informelle sur le monde de la finance. Quelle ne fut pas ta surprise, quand nous t’annoncions que tu étais admis au sein du Rotary Club Jorat. Tu étais fier et heureux d’entrer dans notre club et de pouvoir servir en amitié. Homme distingué, discret, compétent et respecté. Tu avais les mots justes, un bon sens et une sagesse à nulle autre pareille. Tu étais un véritable gentleman. C’est, dans le souvenir des bons moments passés ensemble, que nous garderons ton image d’homme engagé et toujours prêt à servir ton Rotary Club Jorat. Tu as été, tu es et tu resteras à tout jamais gravé au fond de nos cœurs. Adieu l’ami. Tes parrains : Marcel Currat et Jean-Pierre Cavin