Adrien Pittet finit dans les points !

Margo Waldvogel | Avec 40° à l’ombre et 52° au sol sur la piste, les pilotes se plaignent tous de ne pas bénéficier de camelbak dans ces conditions extrêmes. Appliquant les consignes, les trois pilotes du Swiss Junior Team Moto2 assurent en première course et se donnent à fond pour la deuxième!
Sur le circuit de Motorland, Stéphane Frossard (42) fait preuve d’une attitude très positive et reprend confiance en sa moto après l’accident de Barcelone qui a laissé des traces. Des soucis techniques perturbent ses séances d’essais mais le bon travail des mécaniciens apporte rapidement la solution! Son manque de roulage récent se fait sentir, il est 26e des qualifications. La chaleur ambiante et ses douleurs persistantes à l’omoplate sont pénibles à gérer. Après un départ de course moyen, il rejoint un groupe mais s’en distance définitivement après 8 tours, souffrant trop physiquement. Il termine 22e. En deuxième course, avec un départ réussi, il se bat de suite au milieu d’un groupe, garde le bon rythme durant 7-8 tours mais subit le même sort qu’en première course! Les douleurs ont raison de son classement, 18e à mi-course, il finit 21e. Optant pour des pneus soft il fait de bons chronos, même en seconde partie de course et s’offre la meilleure vitesse de pointe des trois pilotes du SJT.
Suivant les recommandations des mécaniciens, les autres pilotes du team optent pour des pneus durs. Adrien Pittet (34) a pour objectif d’entrer dans les points! Il assure sa première course en terminant au 18e rang. Durant la deuxième, il se  bat comme un diable, remonte les rangs et finit 14e, avec 2 points. A mi-saison, totalisant 10 points, il se positionne 17e et s’affiche comme premier pilote suisse au classement général provisoire.
Apres sa bonne performance à Barcelone, le team attend beaucoup d’Alexandre Soguel (28). Malheureusement son départ médiocre de la deuxième course pénalise son classement, il est 25e. Malgré ce passage à vide, Alexandre progresse vraiment et consolide très sérieusement ses acquis.

Les autres pilotes suisses, Marcel Brenner (46) et Damien Raemy (94) placés 27e et 29e sur la grille finiront 23e et 24e de la première course et 22e et 24e de la suivante.
Cette étape d’Aragon annonce une pause estivale pour tous les pilotes avant la reprise des entraînements fin août à Albacete et la prochaine course, sur le même site, le 6 septembre.