37 tireuses et tireurs y ont participé

Pascal Perriraz, abbé-président, Denis Légeret, Roy du tir 2019 et Noé Genton, banneret

Abbaye du Cordon Vert et Blanc du Cercle de St-Saphorin

Pascal Perriraz |  Depuis 216 ans, les membres de l’Abbaye de tir du Cordon Vert et Blanc du Cercle de St-Saphorin ainsi que leurs familles, se retrouvent en souvenir de la bataille de Villmergen. Les Milices vaudoises dirigées par le Major Davel s’y sont distinguées le 25 juillet 1712, jour de la St-Jacques.

Ce tir d’Abbaye annuel s’est exceptionnellement déroulé le samedi 31 août pour remplacer la date du 25 juillet, un grand nombre de nos membres étaient occupés par la Fête des vignerons. En 1999, le tir avait été avancé en juin.

Une fois de plus, le beau temps nous a souri et 37 tireuses et tireurs se sont déplacés à cette occasion. Bien que nous n’ayons pas eu de reconnaissance cette année, beaucoup de nouveaux membres récemment reconnus étaient présents, ce qui réjouit le comité dans l’optique de la pérennité de la société.

Le plan de tir habituel s’est déroulé sans aucun incident: la cible société, dont le résultat alterné, total de la passe et meilleur coup centré, permet de belles surprises; le challenge «Mouche», qui met en valeur les coups centrés dans les passes d’exercices, et finalement le challenge «Laurent Chappuis» avec l’addition des meilleures passes de trois coups.

Les heures de tir ont été, cette année, raccourcies de 9h30 à 11h30, puis de 14h à 17h, cette nouvelle formule semble avoir bien fonctionné et sera certainement reprise en 2020.

Sébastien Chappuis, membre du comité, nous a beaucoup manqué, il était excusé pour raison de santé. Il nous a envoyé un gentil message amical lu en présence de tous, nous lui souhaitons un prompt rétablissement et nous lui transmettons toutes nos bonnes pensés de soutien.

Un repas organisé par le Lion d’Or à Chexbres a suivi les résultats.

Tout le comité se réjouit de vous retrouver le samedi 25 juillet 2020 au stand de la Vulpilière à Puidoux pour la 217e St-Jacques.

Les couronnés

Le Roy du tir 2019 est Denis Légeret, de Préverenges, avec 435 points appuyé d’un 97, suivi par Anne Hildbrand, d’Essertes, avec un 98 appuyé par 369 points.

Le gobelet jeune, classement des jeunes membres jusqu’à l’année des 25 ans, est gagné par Aline Chappuis, de Rivaz, avec 350 points appuyé d’un 86.

Le challenge «Mouche» est gagné par Pierre-Emmanuel Cossy, de Chexbres, avec un 100 appuyé par un 97, la deuxième place revenant à Vincent Baud, de Ropraz, avec deux 99.

Le challenge «Vétéran» est gagné par Jacques-Henri Chappuis, de Puidoux, avec 358 points appuyés d’un 90, qui le gagne pour la deuxième année consécutive.

Finalement Philippe Chappuis, de Chexbres, remporte définitivement et pour la troisième année consécutive le challenge «Laurent Chappuis» avec un total de 799 points. Philippe aura ainsi la tâche de mettre en lice en 2020 un nouveau challenge «Philippe Chappuis».