Zones chaudes !

WH. | Il a fait chaud le dernier week-end d’août au Trial des Vestiges à Vulliens. Très chaud. Les 168 pilotes venus des 4 coins de l’Europe ont mouillé leurs maillots pour terminer les 4 tours du magnifique parcours champêtre tracé entre Vulliens et Ecublens FR.
Quatre tours et 24 zones à parcourir deux fois, sans mordre la poussière et en gardant le plus possible les pieds rivés sur les repose-pieds de leurs bécanes. Ce ne fut pas chose aisée, surtout pour les concurrents des catégories motos Vestiges ou motos Anciennes, avec des machines qui pèsent parfois le double des motos modernes. Pour dompter leur monture, bien des pilotes ont dû aller creuser profond dans leurs réserves. Mais en fin de journée, une fois les grimaces de l’effort dissipées, les sourires sont revenus sur tous les visages. Ils n’ont pas trop insisté pour faire un tour supplémentaire, mais ont plutôt préféré laisser refroidir leur mécanique tout en se mettant une petite mousse derrière la cravate afin de réhydrater la bête. Le dimanche soir, lors de la proclamation des résultats, les plus méritants de chaque catégorie ont reçu un magnifique distributeur de cacahuètes (aussi utilisable comme distributeur de pilules), ou alors les traditionnels 100 patates. Si tous n’ont pas trouvé une place sur le podium, toutes et tous sont repartis avec la tête pleine de soleil et de souvenirs des bons moments passés à Vulliens. Une image qui va encourager les membres du TCPM à réorganiser le Trial des Vestiges en 2016, c’est celle de ce couple autrichien qui a fait le concours, elle et lui, sur des motos anciennes et qui nous ont dit: «C’était notre première participation au Trial des Vestiges, mais pas la dernière, super ! Merci aux membres du Club et aux bénévoles. A l’année prochaine.»

www.trial-moudon.ch