Zachée à Carrouge

Martine Thonney  |  On ne sait pas grand-chose de cet homme dont parle l’évangéliste Luc dans la Bible. De petite taille, curieux, il travaille à l’Office des impôts, réside à Jéricho en Palestine et sait grimper aux arbres… Le complément à ces quelques traits rudimentaires vous sera dévoilé à la grande salle de Carrouge le mercredi 16 novembre à 20h15.

Nul besoin de grimper sur un sycomore pour jouir de la scène qu’investira la Compagnie La Marelle. L’entrée est libre et le public rétribue les comédiens à la sortie. Cette troupe est invitée par les paroisses protestantes de la Broye depuis plusieurs années. C’est à chaque fois un réel plaisir que de passer un moment en sa compagnie: elle nous a fait découvrir des horizons divers tels que Calvin, Oscar et la dame rose, Mahalia, Martin Luther King, Albert Schweitzer et autres figures ou thèmes actuels. La Marelle est passée en mode professionnel à partir de 1982 avec Edith, André Cortessis et Jean Chollet. Avant, dès 1960, c’était le Théâtre à l’Eglise dont les fondateurs sont Alain Burnand, pasteur et Gil Pidoux, comédien. De parvis en parvis, on proclamait ainsi l’évangile en Romandie. Dès 2012, Jean Chollet a repris la direction de cette aventure qui garde le même objectif. La tournée 2016, composée de 37 représentations, a débuté à fin septembre pour deux mois. Elle fait halte dans le Jorat. Ce n’est pas anodin de l’accueillir dans l’environnement proche du Théâtre du Jorat qui a injecté le virus des planches à trois des comédiens présents: Jean Chollet de Vucherens, Séverin Bussy de Carrouge et Philippe Thonney de Mézières… accompagnés du maître de la technique, Pierrot Montandon de Montpreveyres et de la musicienne Anne Chollet, de Vucherens.

Cette «cuvée 2016» sera ponctuée d’humour, de chansons, de textes se succédant pour vous conter l’histoire de Zachée en diverses versions. Elle pourra aussi nous interpeller… Pour information, La Marelle se produira aussi au Forum de Savigny le 24 novembre à 19h.