Vulliens – Une nouvelle nonagénaire

Les 90 ans de Nicole Tanner

Pour la Municipalité, Nicole Matti, secrétaire | Une délégation de la Municipalité a eu le privilège de fêter les 90 ans de Mme Nicole Tanner ce dernier mardi 22 janvier, à son domicile, entourée de ses deux enfants. Cette alerte nonagénaire est née le 22 janvier 1929 à Bâle, d’un père bâlois d’origine, Léo Schaeffert, avocat et d’une mère française, Gabrielle. La famille s’est établie ensuite en région parisienne et Nicole y a fait ses études, puis elle a exercé le métier de secrétaire particulière à Paris. C’est à l’occasion de vacances chez des amis de la famille à Villars-sous-Yens qu’elle fit la connaissance du «régent» du village, Claude Tanner, et fut sa cavalière au bal de l’Abbaye. Ils se marièrent le 27 mai 1950. L’instituteur a occupé plusieurs postes dans différents villages, la plus grande partie à Prilly. La famille s’est agrandie, d’abord le 3 septembre 1954 avec la naissance de leur fils Dominique, puis celle de leur fille, Isabelle, le 30 mai 1959. Nicole Tanner se souvient du respect réciproque entretenu entre le maître d’école et ses élèves, et ses enfants évoquent les courses d’école que la famille accompagnait. Nicole Tanner a été vendeuse dans une boutique de chaussures de luxe à Lausanne. Appréciée de tous, elle a pratiqué ce métier durant plus de 20 ans avec beaucoup de bonheur, en conseillant avec grande attention les clientes les plus difficiles. Dans un profond désir d’un retour à la terre et à la campagne, à l’occasion de la retraite du papa, la famille est venue s’installer à Vulliens en juillet 1983, plus précisément dans le hameau de Bressonnaz-Dessus. Depuis, Mme Tanner s’est consacrée aux transformations et à l’entretien de la maison: crépis, pose de magnifiques tentures murales, confection des rideaux à la main, réfection complète de la cuisine et de la salle de bains, etc…. Au vu du résultat, on peut dire que Nicole Tanner a de véritables doigts d’or. Elle a également beaucoup tricoté pour la famille. En février 2010, elle perd son mari, mais ne reste pas seule, étroitement entourée par ses deux enfants qui vivent dans la maison. Elle cuisine toujours et maintient sa forme par des exercices de gymnastique quotidiens. Elle apprécie beaucoup les promenades en forêt avec son chien, la nature et le calme tout autour d’elle. La lecture est aussi une de ses passions, ces jours à la douce chaleur dispensée par la cheminée à bois qui crépite dans le salon. Elle se réjouit de lire le journal du jour de sa naissance, offert par la Municipalité. Les représentants de la Municipalité de Vulliens remercient toute la famille pour l’accueil chaleureux et convivial qui leur a été réservé le 22 janvier dernier et souhaitent bonne santé à Nicole Tanner pour fêter encore de nombreux anniversaires.

Au centre, Nicole Tanner 90 ans entourée de sa fille Isabelle et son fils Dominique