Visitez les grottes de Vallorbe

A deux pas de La Broye, prenez le temps de découvrir ce joyau de la nature

Pierre Blanchard. |. L’Orbe et la Broye sont deux rivières sœurs dont les eaux se rejoignent dans le lac de Neuchâtel. Chacune offre des charmes particuliers à qui veut bien prendre la peine de suivre le cours de leur lit. Amis Broyards, prenez le temps de venir découvrir ce joyau de la nature que sont les grottes de Vallorbe à un peu plus d’une heure de votre domicile. L’ Orbe est même une rivière facétieuse qui se plaît à se cacher du public, en disparaissant de la vue des observateurs au niveau du lac Brenet. Elle devient alors souterraine et s’écoule dans des sols karstiques pour resurgir quelque 5 km plus bas en amont de Vallorbe. Ne croyez pas pour autant qu’elle soit paresseuse. Si son débit est rapide, elle sait se montrer patiente. En effet, il lui a fallu plusieurs millions d’années pour creuser les cavités et façonné les concrétions qui donnent à nos grottes un air majestueux. Découvert en 1961, le site a été ouvert au public en 1974.

Un lieu féérique

« Dès lors, la société anonyme, créée pour gérer l’exploitation des Grottes, n’a eu cesse d’avoir à cœur l’amélioration de la mise en valeur de ce cadeau de la nature et de rendre plus confortable la visite au public », souligne son président, Serge Audemars. Aujourd’hui à la faveur de jeux de lumières, les visiteurs découvrent la féérie des lieux avec leurs stalactites, leurs stalagmites, les draperies, la salle de la méduse et la concrétion du bison, avant d’atteindre la cathédrale. Une cavité majestueuse qui dévoile la grandeur et la puissance de la nature et ramène les êtres humains à leur humble dimension. Comme le bouquet final d’un feu d’artifice, son spectacle sons et lumières emmène le visiteur dans un monde onirique. La visite des grottes peut se faire en groupe sous la conduite d’un guide ou en solitaire avec l’appui d’une application pour téléphones portables. Fort bien étayé, le contenu de cette application est apprécié des touristes. Depuis cette année, le site est accessible au public tous les jours du 1er mars au 30 novembre.

De belles surprises

Au terme de la visite deux belles surprises vous sont réservées. La première est une magnifique collection de minéraux appelée «Trésor des fées». Un jeu de lumière complètement rénové donne un côté magique à la salle d’exposition. Sans doute vous percevrez la fragrance de la seconde en pénétrant dans les grottes. Mais en sortant, vous pourrez acquérir le fromage affiné à température constante dans nos cavités souterraines. Contrairement à l’Appenzeller dont la recette est jalousement gardée, vous trouvez le mode de fabrication du Vallgrotte sur le site Internet www.grottesdevallorbe.ch. Sa production a avoisiné les quatre tonnes l’an dernier. Né d’une idée conjointe de Serge Audemars et de Steve Berger, fromager à Lignerolle, ce fromage à pâte mi-dure se marie à merveille avec les vins rouges ou blancs de votre région, qu’ils soient de Cheyres, de Payerne ou du Vully.

Steve Berger rêvait d’affiner ses fromages dans un milieu naturel, c’est chose faite !

Les grottes de Vallorbe

Au cœur du massif jurassien, venez découvrir les plus grandes grottes de Suisse. A la résurgence de l’Orbe se trouve de magnifiques cavités sur plus d’un kilomètre de galerie et de vaste salle. La méduse, la colonne, les gours, stalactites, stalagmites et draperies sont autant de merveilles présentées tout au long du parcours. Vous surplomberez la rivière l’Orbe qui coule en torrent et pourrez voir le spectacle son et lumière de la salle la Cathédrale. Une présentation de l’ours des cavernes vieux de plus de 30’000 ans découvert dans la grotte aux fées et le trésor des fées qui présente plusieurs centaines de minéraux du monde entier. Dans une cavité vous découvrirez l’affinage du fameux fromage le «Vallgrotte». Des aires de pique-nique sont à votre disposition en pleine nature aux abords des grottes.