Une nouvelle place de jeu

Luc Grandsimon | Ce fut trois préavis au programme pour cette dernière séance du Conseil communal. Le président du Conseil, Christophe Pinget, s’est fait remplacer au cours du préavis n°341 par le vice-président Zoran Dragojlovic afin de pouvoir participer aux débats.

Un budget prévisionnel déficitaire pour 2015
Le préavis n°340 concernait le budget prévisionnel pour l’année 2015. Un budget annoncé déficitaire de Fr. 532’711.–. Un déficit en partie dû au canton dont les charges liées à celui-ci occupent près de la moitié du budget communal. Le préavis n°340 a été approuvé à la majorité moins une abstention.

«Ce sont deux lieux importants de notre commune et vous pouvez nous faire confiance sur la réalisation de ces travaux»
Ces quelques mots du syndic Gérald Vallélian résument l’attitude de la Municipalité au sujet des deux derniers préavis de la soirée. Le préavis n°341 relatif au réaménagement de la place du Peuplier a suscité le plus de discussions. Dans la salle, toutes les personnes présentes étaient d’accord sur le fait que cette place était trop souvent utilisée comme places de parking «sauvage». La première étape serait donc de supprimer les places de parc existantes et de permettre uniquement des livraisons et des arrêts de courte durée. Pour la suite ce serait du revêtement, arrondir le mur de l’entrée pour faciliter la sortie des véhicules utilitaires et l’ajout d’une estrade pour les manifestations. Le problème principal venait de l’aménagement proposé par la Municipalité. Les couleurs choisies pour le revêtement n’étaient pas du goût de tout le monde et la scission de cette place en deux faisait, pour certains conseillers, diminuer le charme de cette place historique. La Municipalité est d’accord de revoir certains points de l’aménagement mais ce ne serait qu’après l’acceptation du préavis. Le préavis n°341 a été accepté par 10 oui contre 4 non et 8 abstentions. Le coût des travaux est estimé à Fr. 225’000.-.
Le préavis n°342 concernait la création d’une place de jeux et une mise en place d’une zone 30 km/h à Lignières. Une création ambitieuse qui fait suite au crédit de Fr. 28’850.– accordé en novembre 2011. La place de jeux est voulue pour des enfants de tous âges et qu’elle s’intègre dans le paysage. Le coût des travaux (inclus la limitation de la zone de Lignières à 30 km/h) est estimé à Fr. 480’000.-. Le préavis n°342 a été accepté à la majorité avec une abstention. Les travaux débuteront entre février et juin 2015.

Le nouveau parking en bonne voie
La Municipalité a aussi rassuré le Conseil communal au sujet de la création du parking souterrain. Lors de la séance en mars 2015, il sera établi un préavis complet avec les montants de la subvention ainsi que le financement pour ce projet.
Le Conseil communal s’est achevé par un repas et les bons vœux de fin d’année du président Christophe Pinget.