Un renouveau traditionnel !

Jean-Pierre Lambelet |  Est-il possible d’intituler ainsi une cérémonie officielle concernant le Conseil communal et la Municipalité de Puidoux?

Eh ben oui… En effet, c’est environ un tiers de nouveaux conseillers communaux qui ont assisté pour la première fois à une assermentation qui s’est déroulée selon les bonnes vieilles traditions en vigueur chez «les Amoureux»…

En ce jeudi 9 juin 2016, maître soleil a daigné darder un nombre suffisant de rayons sur ces gentes dames et ces beaux messieurs qui se sont rendus en cortège de la place du village jusqu’à la chapelle au son de la fanfare sous l’œil attentif du préfet Daniel Flotron revêtu de l’écharpe verte et blanche.

Préfet qui a assermenté les 60 conseillers communaux (aucune absence) et les 7 municipaux qui ont toutes et tous promis de servir leur commune selon les règles et les lois, devant l’œil attentif de Philippe Leuba – conseiller d’Etat – qui avait accepté l’invitation de la Municipalité pour assister à cette journée empreinte d’une solennité bien vaudoise.

Le pasteur Eric Bornand s’est adressé à l’assemblée au nom de l’Eglise et les enfants de la classe de Mme Fouvy et la Chorale de Puidoux ont agrémenté cette cérémonie par des chants ponctués par la Prière patriotique accompagnée à l’orgue par une charmante organiste japonaise…!

Notre préfet aime la poésie et les vers et il ne s’est pas privé d’en déclamer quelques-uns relatifs à la commune de Puidoux aux nouveaux assermentés heureux de découvrir une facette inattendue de sa personnalité digne des textes d’Alphonse Daudet dans Le sous-préfet aux Champs.

Puis, tous les élus se sont rendus à la grande salle du village pour la séance constitutive du nouveau Conseil communal avec la nomination du président en la personne de Nicolas Glauser, de la secrétaire avec Brigitte Borloz qui rempile pour 5 ans, ainsi que des diverses nominations du bureau du Conseil et des commissions.

Et il était temps de se désaltérer 

Avec un bon verre de Dézaley

Avant de se mettre à compulser

Une tonne de nouveaux dossiers

Pour pleinement mériter

Son titre de nouveau conseiller…!