Transvaldésia – Théâtre en plein air du 20 au 22 juin 2018

René Morax, «Monsieur René» et le théâtre

«Il y a dans le drame une part de mystère qui fait plonger ses racines dans les profondeurs inconscientes de l’âme humaine. C’est pour cela qu’il est populaire. C’est pour cela qu’il évoque tant d’émotions diverses, tant de pensées et tant de rêves. Il y a dans ses sanglots et ses rires toutes les voix humaines, comme il y a tous les sons dans le tumulte des cloches.» René Morax, Journal de Genève, 1907

Isabelle Vallon, metteur en scène  |  Dans ces quelques lignes, celui que l’on nommait «Monsieur René» peint tout le paradoxe du théâtre populaire, à la fois simple et complexe; simple, puisqu’il dépeint des choses communes à toute âme humaine, complexe, parce que chaque parcours est différent, fort d’une personnalité unique et irremplaçable. Morax l’avait bien compris.
L’auteur partageait son temps entre Paris et Morges et offre à la Suisse romande une dramaturgie digne de ce nom, à la fois proche des gens et élévatrice. Il propose à son public populaire des drames dans lesquels résonne sa grande humanité, sublimés par les chœurs et la musique de Gustave Doret ou Arthur Honegger. La musique est indispensable à son théâtre.
Le théâtre Transval-désia 2018 fera l’évocation des pensées du dramaturge vaudois à travers des textes choisis et des chœurs pour rappeler Monsieur René à notre mémoire, et redécouvrir la générosité d’un auteur trop souvent oublié.

Transvaldésia, un théâtre itinérant en plein air

Créé en 2012, Transvaldésia s’est déjà imposé comme un événement annuel et attendu. L’élément central du projet Transvaldésia qui le rend original, réside en une scène de théâtre mobile et démontable en quelques heures, entièrement équipée techniquement. Elle peut, attelée à un tracteur agricole, se déplacer de village en village, de ville en ville, et, suivant le plan de la tournée, s’installer sur le lieu indiqué.
Imaginée par François Landolt, cette scène mobile et démontable a été commandée par la Fondation L’Estrée au décorateur Adrien Moretti, qui l’a réalisée à partir d’un char agricole qu’il a transformé. La Loterie romande a soutenu à 100% ce premier pas indispensable à l’existence même de Transvaldésia.

Metteur en scène : Isabelle Vallon – Assistant : Sébastien Gautier – Conseiller : François Landolt – Comédiens : Coralie Vollichard, Boris Degex, Nicolas Ruegg – Direction du Chœur de la Forge : Florence Grivat – Régie : Adrien Gardel – Décors : Sasha Landolt – Costumes : Fanny Buchs – Production : Fondation L’Estrée

Dates des spectacles
Ropraz : Devant la Chapelle, 20, 21, 22 juin
Evolène : Devant l’Eglise, 23, 24 juin
Montricher : Fondation Jan Michalski, 26 juin
Morges : Place Louis Soutter, 28, 29, 30 juin
Mézières : Théâtre du Jorat, 6, 7, 8 juillet
Pully : Esplanade du Prieuré, 10, 11, 12 juillet
Lausanne : Fondation de l’Hermitage, 13, 14, 15 juillet

​Prix: Fr. 25.–
Réservation directement au +41 (0)21 903 11 73 ou via email : fondation@estree.ch