Tir – Champion romand Ado 2018 et vice-champion JT

Tir sportif – 300 mètres, championnat romand junior, 13 octobre

Les champions U17 romands : Snorri Lévêque, Alyssa Lévêque, Garis Miehlbradt, Nicolas Milliet, Léo Marrel avec Catherine Pilet, présidente de la SVC et Maurice Jossevel, responsable cantonal des Jeunes Tireurs

Antonin Simik  |  Très belle cette journée du samedi 13 octobre à Bernex (GE), où s’est tenu le 48e championnat romand des jeunes tireurs au Fass90. Les 6 adolescents vaudois (U17) engagés ont réalisé un très bon résultat d’ensemble en se plaçant tous dans les 14 premiers (entre 129 et 137 points), et de ce fait, ils ont obtenu le titre de Champion romand Adolescents 2018, félicitations et un grand bravo! Les 12 jeunes tireurs (U21) ne sont pas restés inactifs, puisqu’ils ont obtenu le titre de vice-champion derrière les Fribourgeois, bravo! Sur le plan individuel, deux finalistes: une quatrième place cat Ado pour Nicolas Milliet (Cossonay) et une huitième place cat JT pour Martin Simik, félicitations! Un tiers de l’équipe vaudoise était composée de très bons jeunes tireurs de notre district. Ils ont contribué de façon déterminante à la victoire cantonale. Il s’agit de Séraphin Macrina, de Ferlens, de Nicolas Bircher et Maxime Bron, de Lutry, de Léo Marrel (champion Vd Ado 2017), Garis Miehlbradt (bronze Vd Ado 2017), Lucas Bustini, Martin Simik (champion Vd JT 2017), de Grandvaux.

Différence de 1 cm sur 300 m

Cette compétition fut d’un très haut niveau (137 points pour accéder à la finale). Les ex-æquo étaient nombreux. Total de la passe identique, total de la série aussi. Seule différence au coup profond: 95 et l’autre 96. C’est donc un centimètre à 300m sur 15 coups qui a fait la différence! Pour participer à ce tournoi, il faut un bon résultat à l’addition des tirs du cours JT de l’année. Les 150 meilleurs sont convoqués au tournoi junior d’automne, où les 12 meilleurs JT et les 6 meilleurs Ados sont sélectionnés pour constituer l’équipe vaudoise. L’équipe est ensuite confrontée à la même sélection de Genève, Fribourg, Neuchâtel, Valais, Jura et Jura bernois. Ce tournoi a été fondé en 1971. François Bétriset, Valaisan et dernier survivant fondateur, a été chaleureusement applaudi à la fin de son discours: «Voir tant de jeunes filles et garçons se passionner pour ce sport national, traditionnel, populaire et pourtant aussi moderne est un bonheur. Cet évènement est non seulement l’occasion de se mesurer entre jeunes tireurs et adolescents, dans le sérieux de la compétition, mais aussi de se retrouver entre romands, jeunes et moins jeunes pour un échange et une fête autour d’un repas magnifiquement organisé par le comité d’organisation.» A l’année prochaine en terre vaudoise pour le 49e et au tir de sélection au stand de la Bedaule pour le tournoi d’automne (organisation Grandvaux-Villette).