Servion – Nouvelles assermentations et préavis acceptés à l’unanimité

Séance du Conseil communal du 29 avril

Michel Dentan. |. Le Conseil communal de Servion s’est réuni le lundi 29 avril pour sa première séance annuelle, sous la présidence de Philippe Chaubert qui a constaté, après l’appel nominatif, que 39 membres étaient présents. Le quorum était atteint pour que l’assemblée puisse valablement délibérer. L’ordre du jour ainsi que le procès-verbal de l’assemblée du 7 décembre dernier ont été acceptés. Le président a ensuite rappelé que 4 postes étaient devenus vacants au sein du Conseil à la suite de démissions, motivées par des déménagements, des raisons professionnelles, ainsi que par l’élection de Denys Kaba à la Municipalité. C’est ainsi que les 4 derniers suppléants ont été assermentés afin de compléter l’effectif. Il s’agit de Emmanuel Scaiola, Claude Mary Jordan, Felix Rattin et Rachel Ribet. Philippe Chaubert a attiré l’attention sur le fait qu’avec ces nouvelles assermentations, la liste des suppléants était maintenant épuisée. En cas de nouvelle démission, le Conseil se composerait de moins de 50 membres. Il a rappelé que, conformément à l’article 12 du règlement du conseil, si le nombre de conseillers devait être réduit à 40 avant le 1er janvier 2021, une élection complémentaire devrait alors être organisée. Après la nomination de représentants au conseil de l’ASIJ (Association scolaire intercommunale du Jorat) et de l’AISFE (Association intercommunale de distribution d’eau de Servion – Ferlens – Essertes) ainsi que d’un membre à la commission de recours (taxation et informatique), le président a ouvert les débats sur les deux préavis présentés.

Nouveau règlement de police (préavis n° 01/2019)

Elaboré sur la base d’un modèle type fourni par l’Etat de Vaud puis, par un important travail, adapté aux particularités de la commune, ce nouveau règlement a été décrit comme étant extrêmement complet. Le rapporteur de la commission ad hoc a recommandé son acceptation, ce qui a été le cas à l’unanimité, et tel que présenté, sans soulever aucune question. Même l’article touchant au problème d’ébriété sur la voie publique, qui a largement fait débat et a même été biffé dans certaines communes, n’a fait l’objet d’aucune remarque ou objection.

Demande d’autorisation d’entreprendre des travaux (préavis 02/2019)

Le second préavis présenté au cours de la séance avait trait à divers travaux d’aménagements au centre de Servion, assorti d’une demande de crédit extraordinaire de Fr. 290’000.-. Il s’agit notamment de créer une zone piétonne au sud du chemin du Centre avec prolongation du trottoir du chemin du Moléson, de goudronner une bande piétonne existante, de la pose d’un éclairage public, d’un aménagement urbain et végétalisé de la place du Centre ainsi que d’un marquage routier dans cette même zone. Comme l’ont recommandé les deux commissions qui sont intervenues, le préavis a été accepté, là encore, à l’unanimité, sans soulever de remarques particulières à l’exception de quelques suggestions relevées par l’une des commissions. Le syndic, Cédric Matthey, a ensuite pris la parole pour communiquer quelques informations de la Municipalité en soulignant l’excellente intégration du nouveau municipal Denys Kaba. Il a saisi cette occasion pour remercier très chaleureusement son prédécesseur, Christophe Chaillet, pour l’excellent travail fourni durant près de 4 ans et lui a remis la petite prime à laquelle le règlement lui donnait droit.

Des défibrillateurs permettront de sauver des vies

Dans la partie propositions individuelles, le conseiller Jérôme Oberson a soulevé la question de la mise à disposition de défibrillateurs dans la commune. Comme on le sait, ce matériel de premier secours permet à quiconque, même sans formation particulière, de venir en aide et souvent de sauver la vie d’une personne victime d’un arrêt cardiaque. Le syndic, Cédric Matthey, a informé que dans le courant de cette année, deux appareils de ce type seront installés, accessibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, l’un à Servion, à proximité de la boulangerie et le second aux Cullayes, à proximité du restaurant. Une magnifique initiative! A l’issue de la séance, rondement menée puisqu’elle a pris fin quelques minutes après 21 heures, le président Philippe Chaubert a clos les débats en donnant rendez-vous aux conseillers et au public pour le prochain conseil fixé au lundi 24 juin.