Savigny – Première rencontre économique

Dialoguer et réseauter pour favoriser le développement durable
des entreprises de la commune

Mathieu Janin | 157 entrepreneurs et cadres dirigeants des entreprises de Savigny ont répondu à l’invitation de ses municipaux le mercredi 6 février dans la grande salle du Forum pour la première édition d’une rencontre économique visant à instaurer un dialogue durable entre la commune et les entreprises présentes sur son territoire. Cette initiative originale dans notre région a rencontré un gros succès puisque certains entrepreneurs ont même abandonné leurs vacances pour répondre positivement à l’invitation de l’exécutif savignolan.

Une commune qui évolue depuis le début du 20e siècle

Entre 1900 et 1960, la commune de Savigny a connu une décroissance démographique caractéristique des communes vaudoises vivant un exode rural significatif. Sa population a chuté de 1072 habitants en 1900 à 884 en 1960. Dans les années 1970 à 1980, l’augmentation de la population a été massive, avec un afflux de 700 habitants supplémentaires par décennie, coïncidant avec l’ouverture de l’autoroute A9 et la diminution des durées de trajets automobiles pour relier plus rapidement la ville à la campagne. Les deux décennies suivantes ont vu la population communale se stabiliser avec 2970 habitants en 1990 et 3084 savignolans en l’an 2000. Outre sa fonction résidentielle, la commune de Savigny possède encore un nombre important d’exploitations agricoles et d’habitants actifs dans le secteur primaire. Dans la zone d’activités En Publoz et à la Claie-aux-Moines, diverses entreprises sont implantées et bon nombre de commerces et professions libérales sont situées dans le centre du village. Fin 2017, la commune comptait 3352 habitants, dont le 20% réside en dehors de sa zone à bâtir, ce qui démontre aujourd’hui encore, un fort impact de la dispersion territoriale initiée il y a de nombreuses années lors du défrichement du Jorat. Avec les nouveaux paradigmes du Plan directeur cantonal, la commune pourrait atteindre 4000 habitants d’ici l’année 2036. Mais cette augmentation de population ne sera pas accueillie par une extension des zones à bâtir, mais en utilisant le potentiel existant, notamment au centre du village. Pour les zones industrielles et artisanales, les contraintes du cadre légal se sont accrues et nécessiteront des réflexions au niveau régional pour d’éventuelles extensions. Les prochains enjeux consisteront à renforcer les conditions-cadres des établissements déjà présents, notamment en termes d’infrastructures, de requalification des espaces publics, de promotion du commerce de proximité et du secteur primaire. 

Un tissu économique bien diversifié

A ce jour, la commune recense 219 établissements. Elle abrite d’importants employeurs, ainsi que de nombreuses PME avec une bonne répartition sectorielle (68% dans le secteur tertiaire, 22% dans le secondaire et 10% dans le secteur primaire). La commune dispose également de commerces de qualité, des restaurants et un hôtel ainsi que des prestations dans le domaine de la santé, un office postal qui ne devrait pas être supprimé à moyen terme ainsi qu’une banque.  

Pourquoi cette première rencontre ?

La municipalité de Savigny souhaitait proposer un rendez-vous économique uniquement dédié aux entreprises de Savigny qui se veut à la fois un lieu d’échange, de partage et d’informations sur d’importantes actualités économiques, comme la thématique du jour, la RIE III entrée en force au 1er janvier 2019 et son influence sur les entreprises savignolanes. 

Lausanne Région

Cette première rencontre a été également l’opportunité de présenter aux acteurs économiques présents les soutiens et outils en faveur des entreprises proposée par une représentante de l’association Lausanne Région dont Savigny est membre depuis de nombreuses années avec la seconde intervention de la soirée donnée par Paola Orlando Micolot, déléguée économique de Lausanne Région et son exposé de présentation des buts et actions menées par la faîtière économique lausannoise. Outre son rôle de soutien et de promotion pour l’économie régionale lausannoise, l’oratrice a rappelé aux entrepreneurs présents que son employeur tenait un «guichet entreprise» gratuit pour ses membres composé d’une plateforme d’accueil pour les entreprises existantes ou en création, désireuses de se développer dans la région. Ce guichet propose également la mise en contact avec les organismes d’aides aux entreprises et un soutien dans les démarches administratives et financières. 

RIE III

La troisième intervention de la soirée fut donnée par Bernard Pouly, directeur de la division Perception et Finances à l’Etat de Vaud, d’expliquer à l’auditoire que la réforme de la fiscalité suisse a connu une évolution mouvementée depuis fin 2015 et que cette réforme s’inscrit dans l’évolution du contexte international et dans l’obsolescence de certaines règles et normes suisses par rapport à l’évolution fiscale au niveau mondial et continental. Son entrée en vigueur concerne principalement les sociétés anonymes, les sociétés à responsabilités limitées et les coopératives. Les indépendants sont moins impactés, exception faite des détenteurs de brevets. Ce fut ensuite l’occasion pour chacun d’échanger et de réseauter autour des plats délicieusement préparés par le service traiteur de l’association La Branche en trinquant avec le vin d’honneur de la commune de Savigny. Vu le succès emporté par cette première édition, la syndique de Savigny envisage de renouveler l’opération tous les deux ans. 

157 entrepreneurs ont participé à cette première rencontre