Savigny – La LAT sonne le glas du projet d’extension de la Pora jusqu’en 2036 au moins

Conseil communal du 25 juin

Mathieu Janin  |  Les membres du Conseil communal de Savigny ont approuvé le rapport de gestion de la Municipalité ainsi que les comptes de l’exercice précédent. Ils ont donné décharge à leur Municipalité pour sa gestion pour l’année 2017. Ils ont également entendu l’exposé du bureau Urbaplan sur l’état des lieux des planifications communales liées à l’aménagement du territoire et procédé à diverses élections statutaires. 

Rapport de gestion 2017

Diverses inquiétudes ont été exprimées concernant le manque de médecins dans le périmètre du village. Il ne reste, en effet, qu’un seul médecin sur place suite au départ à la retraite du Dr Simone Schlegel. Si l’observatoire suisse de la santé est en train de mener une étude concernant les besoins futurs en la matière, il semble très difficile d’obtenir des données précises concernant la présence de médecins dans la région. D’après la syndique Chantal Weidmann Yenny, le centre régional le plus proche se trouve à Mézières. La tendance actuelle est au regroupement de médecins. Les infra-structures actuelles manquent malheureusement pour pouvoir mettre sur pied un tel pool médical sur place. Le cabinet de Mme Schlegel ne retrouvera pas de repreneur. La commune manquera bientôt également d’un physiothérapeute. La municipalité partage les préoccupations mais ne peut pas obliger un groupe de médecins et de thérapeutes à s’établir à Savigny. La planification régionale s’articule actuellement autour des hôpitaux existants. Les communes disposent de peu de marge de manœuvre pour motiver des médecins à s’établir sur place. 

Rapport des comptes 2017

L’excédent de charges final du budget 2017 se monte à Fr. 297’575.-, incluant Fr. 1’406’100.- d’amortissements du patrimoine administratif et Fr. 405’200.- de prélèvements sur les fonds de réserves. Le résultat final, après attributions/prélèvements aux fonds de réserve et amortissements obligatoires, laisse apparaître un bénéfice de Fr. 1’345’400.51 et une marge d’autofinancement de fonctionnement positive de Fr. 2’896’934.10. La situation financière de la commune est à l’équilibre. La Municipalité reste attentive et souhaite que les taxes et impôts correspondent aux besoins de la population selon le principe de l’équivalence. Le citoyen doit payer le prix juste pour l’utilisation des infra-structures qui sont nécessaires au développement de la commune. L’exécutif communal s’est montré très satisfait de présenter des comptes positifs, proches du budget 2017.

 Point de situation sur les planifications communales liées à l’aménagement du territoire

Magali Zurcher, du bureau Urbaplan, a fait une présentation d’une vingtaine de minutes sur l’état de situation actuel du plan directeur communal. Suite à la révision de la LATC, la commune de Savigny n’est plus obligée de disposer d’un plan directeur communal. Cette obligation est désormais réservée aux centres régionaux et cantonaux, mais plus aux centres locaux. En tant que centre local, Savigny peut voir croître sa population d’1,5% à l’intérieur de son périmètre de centre, par rapport à l’état de sa population en 2015. L’extension de la zone d’activités est suspendue dans l’attente de directives cantonales. Les marges de manœuvre sont faibles et sa population ne devrait plus pouvoir beaucoup croître à terme. Mme Zurcher a présenté une première ébauche du plan de quartier Village Centre. Le bâtiment actuel de la station-service devrait être maintenu ces prochaines années. La suite de la procédure implique une prochaine mise à l’enquête (cet automne?) avant d’être transmise au législatif communal sous la forme d’un préavis. Le plan pourrait entrer en force au printemps-été 2019 avant que les premiers permis de construire puissent être demandés. La transformation de la zone intermédiaire de la Pora, située à l’ouest du village de part et d’autre de la route cantonale était considéré depuis 1977 comme l’extension naturelle du village. L’évolution de cette zone, actuellement comprise comme surface d’assolement, est gelé jusqu’en 2036. L’ensemble des démarches entreprises dans ce cadre par la commune depuis 2008 est donc perdu. 

Elections statutaires

Les membres de l’exécutif communal ont tacitement repourvu leurs instances comme suit: Josée Martin (présidente du Conseil communal), Maude Muller (première vice-présidente), Christian Aeschlimann (second vice-président), Jeanette Carr Klappert et Pierre Félix Duvoisin (scrutateurs), Antoine Eichelberger et Isabelle Muller (scrutateurs suppléants), Claude-Olivier Pasche, Thierry Verreyt, Jean-Jacques Schumacher, Daniel Guggisberg, Norbert Sprenger, Stéphane Kay, Célien Cornut (commission de gestion), Bertrand Hochet et Moira Simanis (suppléants commission de gestion) et Stéphane Kay (délégué à l’ASIJ). 

Communications de la municipalité

La route d’Oron sera réouverte le 29 juin. La route de Mollie-Margot sera fermée depuis le 7 juillet. La durée des travaux est encore inconnue. La prochaine séance du Conseil communal de Savigny aura lieu le lundi 8 octobre 2018 à 20h. Infos: www.savigny.ch.