Savigny – Anna Semkina et les « Contes de fées russes »

Dimanche 4 novembre à 17h au Forum

Claude Chaupond  |  Née au Kazakhstan le 23 juillet 1984, Anna Borisovna Semkina étudie le piano à la Central Music School Piotr Ilitch Tchaïkovsky de Moscou. Admise au conservatoire, elle suit les cours dans la classe de Natalia Troull. Anna obtient le Master avec les notes maximales dans les quatre disciplines principales: soliste, pianiste de musique de chambre, accompagnatrice et professeure de piano. Elle reçoit plusieurs distinctions lors de compétitions telles que le premier prix de piano à la Alexander Tansman Competition à Lodz en Pologne, finaliste aux compétitions internationales de Bratislava en Slovaquie et de Marsala en Italie. Après l’obtention du Master, Anna accède au poste de professeure de piano à l’université de Split en Croatie. Très active, elle donne une série de récitals au Foyer Hall et à la Pinakoteka Hall de Split. Elle se produit également avec l’Orchestre Philarmonique Plovdiv à Zagreb. Elle donne des concerts également en Russie, au Bolshoi Zal, au Maly Zal et au Rachmaninov Hall. Elle joue aussi en Angleterre au Wooton Hall, près de Birmingham et à Tundbridge Wells près de Londres. Elle participe à des master class avec des artistes de renommée internationale, tels que Mstislav Rostropovitch (Russie), Massimiliano Damerini (Italie), Maksim Vengerov (Suisse) et Vladimir Spivakov (Russie). En parallèle, elle poursuit sa formation et obtient en 2013, un «Post graduate of Arts» de concertiste et de critique musicale au conservatoire Piotr Ilitch Tchaikovsky de Moscou sous la direction de Natalia Troull. Dès 2013, elle s’établit en Suisse où elle continue ses activités de concertiste. Elle enseigne également à l’Ecole de musique de Leysin Les Ormonts et à l’école Vivais.

Sergueï Vassilievitch Rachmaninov, usuellement désigné en France sous le nom de Serge Rachmaninoff, né le 1er avril 1873 près de Novgorod, et mort le 28 mars 1943 à Beverly Hills aux Etats-Unis, est un compositeur, pianiste et chef d’orchestre russe, naturalisé américain. Son œuvre, d’un romantisme hérité de ses maîtres Tchaïkovski et Rimski-Korsakov, reste indifférente à l’évolution de son époque. Il a laissé plusieurs enregistrements de ses propres œuvres. Fritz Kreisler, né à Vienne le 2 février 1875 et mort à New York le 29 janvier 1962, est un violoniste et compositeur autrichien. Fritz Kreisler a composé un grand nombre de pièces de virtuosité assez courtes (désignées parfois par le terme de «pièces de salon»), qu’il présenta longtemps comme de simples arrangements de compositeurs du passé.

– L’élégie (en grec ancien έλεγεία / elegeía, signifiant «chant de mort») fut une forme de poème dans l’Antiquité, avant de devenir un genre poétique à partir de la Renaissance.

 Les Préludes de Rachmaninov, au nombre de 24, écrits dans toutes les tonalités majeures et mineures et répondant, de fait, aux 24 préludes de Frédéric Chopin.

Alexandre Nikolaïevitch Scriabine ou Skriabine est un pianiste et un compositeur russe né à Moscou le 25 décembre 1871 et mort à Moscou le 14 avril 1915. Personnalité singulière par le symbolisme flamboyant de son langage musical et atypique par le refus de toute référence au folklore national, il n’en demeure pas moins un compositeur marquant de la musique russe de la fin XIXe siècle. La musique de Scriabine a toujours une teinte de mysticisme. Il a essayé de capturer l’inconstance du feu, l’énergie de l’eau, la spontanéité du vent.

Igor Fiodorovitch Stravinsky, né le 17 juin 1882 à Oranienbaum en Russie et mort le 6 avril 1971 à New York aux États-Unis, est un compositeur, chef d’orchestre et pianiste russe de musique moderne (naturalisé français en 1934, puis américain en 1945), considéré comme l’un des compositeurs les plus influents du XXe siècle. Stravinsky abandonne toute l’harmonie chaleureuse et «magique», caractérisée entre autres par l’utilisation abondante du chromatisme. Il utilise la «polytonalité» et la juxtaposition de séquences rythmiques.

– Petrouchka, sous-titré «scènes burlesques en quatre tableaux», est un ballet dont la musique a été composée par Igor Stravinsky en 1910-1911. Le livret a été imaginé par Alexandre Benois et Igor Stravinsky. Petrouchka a été créé le 13 juin 1911 au théâtre du Châtelet par les Ballets Russes sur une chorégraphie de Michel Fokine et sous la direction de Pierre Monteux.

– Maslenitsa ou «la semaine des crêpes», est une fête folklorique russe qui date de l’ère païenne. Elle est célébrée la semaine précédant le Grand Carême orthodoxe (sept semaines avant Pâques).

Piotr Ilitch Tchaïkovsky ou Tchaïkovski est un compositeur russe de l’époque romantique, né le 25 avril 1840 à Votkinsk et mort le 6 novembre (25 octobre) 1893 à Saint-Pétersbourg. Il incarne la figure dominante du romantisme russe du XIXe siècle dans toute sa vitalité populaire et généreuse et sa profonde sincérité.

– Casse-noisette est un ballet-féerie en deux actes de Piotr Ilitch Tchaïkovski, soit trois tableaux et 15 scènes, présenté pour la première fois le 18 décembre 1892 au théâtre Mariinsky de Saint- Pétersbourg sous la direction de Riccardo Drigo et chorégraphié par Lev Ivanov.

– La Belle au Bois Dormant est un ballet en un prologue, trois actes et cinq tableaux, représenté pour la première fois le 15 janvier 1890 au Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg, avec une chorégraphie de Marius Petipa et sur une musique de Piotr Ilitch Tchaïkovski (opus 66), inspiré du conte de Charles Perrault et des frères Grimm.

Programme

«Contes de fées russes» «Tristesse de l’Amour» de Fritz Kreisler et Sergueï Rachmaninov

Prélude en sol mineur op.23 No.5 de Sergueï Rachmaninov

Élégie op.3 No.1 de Sergueï Rachmaninov

5 études op.42 de Alexandre Skryabin

3 fragments du ballet «Petrouchka» (Danse russe, Petrouchka poupée en tissu, Maslenitsa la fête) de Igor Stravinsky -Pause-

«Casse-noisette» (Marche, Danse de la fée Dragée, Tarantelle, Intermezzo, Trépak, Danse chinoise, Andante maestoso) de Piotr Ilitch Tchaikovsky et Mikhaïl Pletnev

«La Belle au Bois Dormant» de Piotr Ilitch Tchaikovsky et  Pavel Pabst 

Dimanche 4 novembre 2018 à 17h Forum de Savigny

Billets en vente à l’entrée : Fr. 25.- Membres ACS, AVS/AI, étudiants, apprentis : Fr. 20.- Moins de 16 ans : gratuit

Verre de l’amitié à l’issue du concert www.concerts-savigny.ch – acs@citycable.ch