Rugby – Une licorne en Thailande

L’histoire d’une Licornasse en Thaïlande t’intéresse? Alors, il était une fois une joueuse de Palézieux, Elyse, qui a eu l’honneur de participer au Bangkok Super Sevens 2019, réunissant 12 équipes principalement venues d’Asie. 

Elyse, Marina et Jean-Luc  | Voici son récit: «Le week-end des 9 et 10 novembre, je suis partie en Asie avec l’équipe féminine des Switzers, un club genevois. Ce voyage était organisé à l’occasion des 10 ans du club. L’équipe masculine était également du périple. Un gros déplacement qui nous a toutes et tous rapprochés. Au cours de la première journée, nous avons eu l’occasion de jouer contre une équipe du Kazakhstan, une de l’université de Bangkok ainsi qu’une du Laos. Cette journée nous a permis d’accéder à la demi-finale du Trophy. Le lendemain nous a vraiment mises à l’épreuve! La veille ayant été physiquement difficile, nous avions un peu moins d’énergie et de niaque. Notre mental et notre confiance ont bien failli nous lâcher. Nous avons débuté la journée par un rugby touch afin de nous remettre dans la compétition: une catastrophe! Pour ce jeu, nous avons besoin d’avoir du caractère et là ils ont tous été mis à jour… Pleurs, cris, jurons… Nous avons réalisé ce qui venait de nous arriver: 24h/24 ensemble, sans pause, nos nerfs n’ont pas tenu le coup et nous avons craqué. Un long silence s’en est suivi et les mots de notre capitaine nous ont fait comprendre le vrai sens du mot «équipe». Au moment d’entrer sur le terrain, nous ne formions plus qu’un. Chacune était prête, connectée, soudée comme jamais. Difficile de décrire cette sensation ou de la comprendre sans l’avoir vécue. Alors, nous sommes entrées sur le terrain contre une équipe que nous devions battre, son nom n’avait pas d’importance. L’important était de nous surpasser ensemble pour obtenir la victoire. C’est ce qui est arrivé. On est sortie du terrain avec le succès en poche et le sourire. On savait chacune qu’on avait trouvé notre place et qu’on avait fait notre job. Là vint le moment de la finale du Trophy. Elle allait se dérouler contre l’équipe nationale de Malaisie II. Un match dur; on y est allées comme on va à la guerre, ensemble. L’équipe masculine était présente pour nous encourager, ce qui nous a beaucoup touchées. Malheureusement, face à une équipe plus expérimentée, nous nous sommes inclinées. Nous avons donc terminé deuxième du Trophy et avons repris l’avion avec plein de souvenirs et surtout bien plus d’expériences! Quant à notre équipe masculine, elle a remporté le titre de champion du tournoi! De superbes souvenirs que j’ai eu plaisir à partager avec vous!»

Nos petiots ont eu beaucoup de plaisir

Chez les plus jeunes, les derniers tournois de la saison ont eu lieu à Lausanne, petite ville située au bord du lac… C’est peut-être moins glamour mais nos petiots ont eu beaucoup de plaisir à évoluer sur le terrain synthétique de Dorigny. Notre coach assistant Shane, tout juste recruté, a été jeté dans l’arène et s’en est plutôt bien sorti! Le 24 novembre dernier, il s’est occupé de nos 8-10 ans, pas toujours tous concentrés et attentifs en même temps… Il s’est même offert le luxe d’arbitrer quelques matches. Comme il l’a dit, sa matinée a passé à 150km/h! Pour un ressortissant irlandais…

Elyse avec la coupe des messieurs

Nos juniors terminent la saison sur 4 victoires, un nul et une défaite

En résumé, il y eut quelques bobos, quelques bleus foncés, mais surtout de super souvenirs ! Notre éducateur a apprécié l’implication de chaque joueur au sein de l’équipe et les progrès qui ont ainsi pu être réalisés. Ce fut avec bonheur et fierté qu’il a été témoin des premiers plaquages et premiers essais. Un grand merci à Shane pour son dévouement et son enthousiasme !

La saison se termina par la traditionnelle troisième mi-temps

Les 11-12 ans ont également vécu leur dernier tournoi à Lausanne. Ils étaient motivés et encouragés par Jean-Luc, un rugbyman à qui on ne la fait plus… C’est donc par cette belle journée pluvieuse du premier jour de décembre que nos deux taurillons, Alyssa et Charles, termineront la saison… Sous la pluie glaciale, les courageux parents, éducateurs et enfants arrivent gentiment au terrain. Tout le monde est accueilli par un super petit déjeuner. Il faut dire qu’il est 9h. Environ 50 enfants étaient présents. Malgré des conditions météorologiques pas simples pour la pratique du rugby, nos joueurs ont proposé de jolies phases de jeu. La joie et l’envie se lisaient sur les visages des jeunes. La saison se termina par la traditionnelle troisième mi-temps, sous la forme d’un goûter si cher aux valeurs de notre sport. Le score final n’a pas d’importance… Merci à Jean-Luc qui n’a pas hésité à mouiller non seulement le maillot mas carrément toute sa grande stature. A toutes et à tous, une pause hivernale bien méritée.