Rue: les enfants sont invités à tapoler

Hubert Rigolet, président  |  Depuis la nuit des temps, chaque année, avant Pâques, les enfants en âge de scolarité «tapolent» aux heures des 3 Angélus pour remplacer les cloches de l’église parties à Rome, selon la légende! A notre connaissance, ce rituel, très rare en Suisse, ne se pratique qu’à Grimentz et à Rue.

Les souvenirs recueillis précisent qu’à l’origine, il s’agissait essentiellement d’une coutume paroissiale. Les enfants de chœur «tapolaient» pour appeler les fidèles, enfants et adultes à l’heure des célébrations religieuses proposées en l’église paroissiale.

Pendant de nombreuses années, seuls les garçons en scolarité y participaient. Puis, maintenant, garçons et filles se retrouvent au pied du clocher de l’église de Rue avec «tapolets» et crécelles et suivent un parcours en cortège allant jusqu’au quartier des villas de la Grotte et retour par la rue du Casino de la ville jusque sur la place de la Foire.

Deux membres du comité de la Société de développement les accompagnent pour assurer la sécurité routière. La coutume veut que les riverains leur distribuent des bonbons – en dépit du Carême – censés les récompenser de leur effort!

Invitation et bienvenue à tous les enfants de notre Unité Pastorale «St-Pierre Les Roches» et d’ailleurs à venir «tapoler»!

le Jeudi-Saint 13 avril à 18h30

le Vendredi-Saint 14 avril à 6h30, 12h et 18h30

le Samedi-Saint 15 avril  à 6h30, 12h et 18h30

15 minutes avant: distribution des « tapolets » et crécelles aux enfants par un membre du comité de la Société de développement à la salle du Trieur. Reddition au Trieur après le parcours. Afin que chaque enfant soit muni d’un « tapolet », la Société en possède une quarantaine. En son temps, trop d’enfants faisaient le parcours sans être équipés d’un «tapolet». Cela n’avait aucun sens!