Régate d’automne à la Pichette

Christian Dick  |  Samedi dernier a eu lieu la Régate d’automne de la Société nautique de la Pichette. 11h briefing, absence totale de vent. Jean Philippe Jobé, directeur de course, décida de maintenir le départ à midi précises d’une course raccourcie. Les montres étant réglées, les onze équipages ont regagné leur voilier. Peu après le départ, les premières risées sont apparues annonçant un petit vent d’ouest forcissant en fin de parcours, triangulaire et traditionnel. Une règle, non officielle, voudrait que les bateaux soient sur l’eau au moment du départ annoncé. Il arrive que le vent se lève. On l’a vu. A défaut, s’il arrive que survienne une risée, souvent de courte durée, les voiliers sont prêts pour un départ et le comité de course pour le valider. Encore faut-il alors témoigner de bon sens: raccourcir le parcours. Yoda, un Esse 850 à Constantin Schizas, s’est rapidement imposé en temps réel et compensé devant Rhum et Eau à Philippe Deval et Solaire à Christian Dick. S’il fallait encourager des participations, disons que la Société nautique de la Pichette est le seul club, à notre connaissance, qui offre plus qu’elle n’encaisse. Chaque concurrent reçoit deux bouteilles de la région alors même que l’inscription à la régate ne coûte que Fr. 20.-. La prochaine manifestation de la société aura lieu le 11 novembre, une occasion pour les membres de se retrouver à terre pour la soirée de clôture. Une dizaine de manifestations, généralement bien suivies, figurent au programme annuel. A Moratel, la Régate des Feuilles mortes est la dernière course comptant pour le classement annuel. Le signal du départ retentira dimanche 29 octobre à 9h. D’ici là, ami lecteur, bon vent et bel automne!