Rail – Route

Cet été, entre La Conversion et Grandvaux, le renouvellement de la voie empêchera toute circulation ferroviaire avec des conséquences jusqu’à Palézieux. Aucun train ne circulera entre le 7 juillet et le 26 août. Pour ceux qui n’ont pas 7 semaines de vacances, des « itinéraires bis » sont organisés au mieux, avec un rallongement prévu du trajet de 25min environ. Ainsi la régie fédérale des CFF fera alliance avec un service de bus pour les tronçons Lausanne – Palézieux et Puidoux – Chexbres – Vevey.

Certains ont déjà les cheveux qui se dressent sur la tête rien qu’à l’idée de passer du train au car, tant les transports par bus ont défrayé la chronique ces derniers temps. Qu’il soit question de cars postaux ou de l’exemple des transports scolaires, il faut bien avouer qu’il y aurait à redire…

Toutefois, le choix des CFF pour l’option musclée est louable, brutale mais logique. Le gain de temps, de nuisances et d’investissements sont indéniables, sans oublier que le choix de la période estivale représente le moindre mal pour ces travaux indispensables. La circulation dans l’arc lémanique étant devenue un vrai casse-tête chinois, l’optimisation de la fréquence et de la fréquentation du transport ferroviaire semble être la solution d’avenir.

C’est néanmoins à un vrai gymkhana que nous devons nous préparer. Certains travaux routiers ont déjà repris qui se termineront fin juin, juste à temps pour passer du rail à la route…

Nous vivons une époque formidable, ma bonne dame!