Quart de siècle pour les bénévoles d’Oron-Mézières

Jean-Pierre Lambelet  |  Si tous les quarts de siècle du GBOM sont aussi beaux et chauds que le 7 juillet 2016 au refuge La Détente à Ferlens, eh bien on peut déjà prendre rendez-vous pour le 50e en juillet 2041…!

Le sémillant président Pierre Carera avait fait les choses piccolo pile poil pour que tous les membres et collaborateurs du groupement soient choyés et vivent une journée plaisante dans la bonne humeur et la satisfaction de tous les devoirs accomplis jusqu’à ce jour.

Durant l’assemblée des problèmes quotidiens furent évoqués tels que la gestion du contentieux, les transports exceptionnels le samedi, le recrutement de nouveaux chauffeurs (par exemple des chômeurs pouvant accomplir un 20% d’activité) et bien sûr le point le plus important, la répartition des chauffeurs par rapport à leur disponibilité face à la demande.

A relever que Jean-Louis Chollet, qui fête ses 80 ans ce même jour, donne sa démission après 16 années d’activité. Bravo Jean-Louis et merci!

Sylvana Matthey-Jan, coordinatrice, donna un bel exemple de la nécessité du service proposé avec au mois de mai 138 transports effectués et au mois de juin 160 par les 43 conductrices et conducteurs du groupement, soit en moyenne 8 par jour…!

Ça représente quand même pas mal de coups de téléphone pour la planification des transports et l’administration, ainsi que pour la facturation des services et la rémunération des chauffeurs.

Car si l’on parle de «bénévoles», on pourrait sous-entendre gratuit…!

Dans le cas présent, il faudrait alors dénommer tous les collaborateurs de «donateurs», car il donne de leur temps, leur véhicule et les frais inhérents, leur téléphone, les formulaires ad hoc, les heures durant lesquelles ils attendent la personne transportée, etc.!

Il est donc totalement normal que chaque course soit facturée, même si le montant est minime, pour remercier toutes ces femmes et tous ces hommes qui se mettent au service de leur prochain.

Durant la partie officielle, c’est ce qu’ont tenu à souligner les représentants des autorités communales par la voix de Philippe Modoux, syndic d’Oron, au nom de Cédric Matthey, syndic de Servion, de Jean-Claude Serex, syndic de Maracon, de Sonia Hugentobler, vice-syndique de Jorat-Mézières et de Muriel Preti, municipale à Jorat-Mézières.

Le président Carera les remercie pour leur soutien financier avec un clin d’œil particulier en ce jour à la commune d’Oron qui offre le vin pour l’apéro et le repas.

Car pour un 25e anniversaire, il est logique que la gastronomie s’invite à table pour faire honneur à la succulente broche préparée avec amour et passion par l’équipe de la cuisine emmenée par le maître-queue et spécialiste «es charbon», Christian Hauser…!

Et tout cela au son d’un quintette de cors des alpes sonnant fort bien dans la Haute-Broye…

Avec également un gros clin d’œil sur l’énorme et pire trop délicieux millefeuille offert par André Ronny de la boulangerie de Mézières… Hum que c’était bon!

Avec un président et un comité dynamique, nul doute que le GBOM a un beau quart de siècle devant lui! Bonne route!