Pully – Renforcer la visibilité des sociétés

Assemblée générale du 7 mai de Promotion Pully Paudex Belmont 

Claude Quartier  | Le 7 mai à Pully, 126e assemblée générale de l’Association de la Promotion de Pully Paudex Belmont (PPPB). Une telle longévité n’est pas banale et on se demande ce que l’Association pouvait bien faire il y a plus d’un siècle. Pour 2018, c’est plus clair. L’Association boucle ses comptes avec un bénéfice d’environ Fr. 8000.-. Elle soutient quelques activités touristiques, sportives ou culturelles se déployant sur une des trois communes. Elle projette de créer, avec les autorités communales de Pully, un agenda regroupant toutes les activités des sociétés locales. Elle change son logo et aspire à se rendre plus visible. Les ressources financières proviennent de la cotisation de membres individuels (Fr. 40.-/an) et des sociétés locales membres (Fr. 100.-/an) ainsi que d’une partie de la taxe de séjour de la ville de Pully. L’Association décerne chaque année un mérite sportif. Certains aimeraient que cette distinction ne soit pas réservée qu’aux seuls sportifs mais aussi aux personnes ayant déployé leur talent dans le domaine culturel, (la musique, la fanfare) ou intellectuel, concours de scrabble ou de mathématique par exemple. Le syndic de Pully, Gil Reichen, a dit réfléchir à la possibilité d’élargir à d’autres personnalités la distinction du «mérite sportif».

Favoriser l’échange d’informations

A propos de l’agenda, le syndic en a précisé le but et les contours. «Ce projet doit permettre de renforcer la visibilité des sociétés du périmètre Pully, Paudex, Belmont. L’objectif est de mettre en valeur sur un site unique tout ce qui se fait du point de vue touristique, sportif et culturel dans nos trois communes, de partager cette information avec le public et de favoriser l’échange d’informations entre les sociétés locales. Comment faire cet agenda, le financer et l’entretenir? L’étude qui démarre doit le définir avec comme objectif une mise en place de la plateforme en été 2020.» Du point de vue statutaire, le comité et son président ont été réélus à l’unanimité et le nouveau logo aux trois «lettres» rouges a été bien accueilli. L’assemblée une fois close, le conférencier du jour, Georges-André Carrel, directeur technique du LUC Volleyball a présenté tout ce que signifie la profession d’entraîneur et de coach d’une équipe de haut niveau.