Puidoux-Village – Avec « Lè Z’Amouèrâo », c’est l’amour, toujours !

Samedi 1er février, à 20h  –  Et comme l’entrée est libre, votre bon cœur sera à la sortie !

Les Ministrings

Jean-Pierre Lambelet | Mais oui, c’est bien vrai, c’est l’amour du fol-klore, l’amour du costume vaudois, l’amour de la musique, l’amour de la danse, et puis, l’amour tout court… ! Une quinzaine de jours avant la Saint-Valentin, les 9 couples de danseurs dâi Z’Amouèrâo vont faire vibrer le plancher de la scène de la grande salle de Puidoux-Village pour leur 41e soirée annuelle. Cupidon se réjouit déjà de les voir tourbillonner sur la valse du Lauterbach ou virevolter avec la polka des Amoureux, avant d’enchaîner sur la Montferrine du Pays d’Enhaut et d’autres encore. Pour la deuxième partie de la soirée, la présidente, Catherine Kaser, a réussi un joli coup en faisant venir à Puidoux les Mini-strings. En effet, les MINISTRINGS est un ensemble musical composé de jeunes musiciens et musiciennes en âge de scolarité jouant principalement d’instruments à cordes (string en anglais = corde). Fondé en 2002 dans le cadre du Conservatoire de Lausanne par Tina Strinning qui est rejointe en 2013 par Baiju Bhatt, les Ministrings se produisent sur scène de manière totalement autonome et libre de toute partition. Ces enfants musiciens ont déjà enchanté des milliers de personnes de par le monde et celles et ceux qui ont assisté le jeudi 9 janvier à la cérémonie d’ouverture de Jeux olympiques de la Jeunesse à la Vaudoise Aréna à Lausanne, ont pu les voir et les écouter jouer pour le patineur Stéphane Lambiel en ouverture du spectacle. Cette année, ils vont se produire une douzaine de fois dans le canton de Vaud, à Genève, à Zurich, à Bad Ragaz, à Lucerne et aussi au début septembre lors du festival Offenbach à St-Saphorin! C’est vraiment une aubaine de les recevoir à Puidoux! De ce fait, aucune hésitation possible, le 1er février, à 20h, il faut être dans la salle à Puidoux-Village pour assister à un excellent spectacle et aussi pour soutenir une société qui se dévoue pour le maintien du folklore vaudois et de son costume. D’ailleurs, c’est Lè Z’Amouèrâo qui organise la prochaine assemblée générale de l’Association du costume vaudois le 26 avril à Puidoux. Et comme l’entrée est libre, votre bon cœur à la sortie rendra heureux nos amoureux danseurs… !

A gauche, la présidente Catherine Kaser et son mari Dominique Kaser