Puidoux – Projet pour sensibiliser les élèves au monde du travail

Prévention efficace réduisant le fossé entre l’école et les entreprises!

Jean-Pierre Lambelet | Le lundi 4 mars dernier une dizaine d’entreprises étaient présentes au collège du Verney à Puidoux pour suivre une présentation du projet LIFT par Johann Girard qui en est le responsable pour l’ASCL (Association scolaire Centre de Lavaux). Malgré de nombreux efforts pour augmenter les possibilités d’intégration des jeunes sur le marché du travail, la transition entre l’école obligatoire et la formation professionnelle demeure souvent problématique. Les entreprises peinent à trouver des apprentis qui correspondent à leurs attentes et certains jeunes ne sont que peu ou pas au fait de ce qui les attend à la fin de leur scolarité. Afin de prévenir ces difficultés, le projet LIFT propose aux jeunes d’explorer le monde du travail, dès le début de l’école secondaire.
Un projet de prévention efficace, qui réduit le fossé entre l’école et les entreprises! LIFT est né outre Sarine en 2006, l’objectif de ce projet est de rapprocher les écoles et les entreprises, pour permettre à tous les jeunes d’accéder à une place de formation professionnelle. Il s’adresse en priorité aux élèves susceptibles de rencontrer des difficultés dans cette transition, pour des raisons scolaires, familiales ou sociales. Il s’agit de leur donner la possibilité de se familiariser avec le monde du travail, pour les préparer à ce qui les attend à la fin de leur école obligatoire. Ainsi, ils découvrent des professions diverses et acquièrent les compétences de base nécessaires à un apprentissage: fiabilité, responsabilité, ponctualité, etc. Au jour d’aujourd’hui, le projet LIFT est développé dans plus de 200 établissements secondaires de Suisse, dans toutes les régions linguistiques.

Le principe de fonctionnement de LIFT

Des entreprises s’inscrivent auprès de la direction de l’établissement scolaire de leur région. Elles s’engagent à accueillir des élèves des deux dernières années de la scolarité obligatoire en dehors de leur temps scolaire, pour quelques heures de travail hebdomadaire Grâce à ces «places de travail hebdomadaire», les élèves ont l’occasion de se confronter à la réalité du monde professionnel et de découvrir des professions diverses. Pendant trois mois, ils vont fréquenter la même entreprise: découvrir son fonctionnement, ses routines, ses moments de stress, ses exigences et construire une relation avec leur employeur. Ils reçoivent une petite rétribution en échange de leur travail. Mais, c’est avant tout de l’expérience qu’ils acquièrent. Ils prennent conscience que leur engagement a de la valeur, ils sont pris au sérieux, doivent assumer des responsabilités et sont soumis aux exigences du monde du travail. Afin de parvenir à relever ces défis, ces élèves sont accompagnés par une personne de référence au sein de l’école durant l’ensemble du processus, afin d’optimiser leur sensibilisation au monde professionnel. Soutenu notamment par l’OFAS (Office fédéral des Assurances sociales), LIFT est évalué régulièrement par l’IFFP (Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle) et les résultats sont encourageants avec plus de 4000 entreprises qui ont collaboré et permis à de nombreux jeunes d’intégrer concrètement le monde du travail. En route pour le monde professionnel avec LIFT, une chance pour les élèves, les écoles secondaires et les entreprises!