Puidoux – Arrêté d’imposition maintenu pour 2019

Conseil communal du 27 septembre 2018

Jean-Pierre Lambelet  |  C’est aussi la rentrée des classes pour les conseillères et conseillers qui se sont attaqués un peu aux mathématiques et un peu à la rédaction face à 3 préavis municipaux. Le préavis municipal concernant une demande de crédit de Fr 135’000.- pour des mesures complémentaires de consolidation des berges du ruisseau dans le cadre de la réfection du chemin agricole type AF du Parchet a été accepté par 99% des conseillers. A noter la particularité de ce ruisseau qui n’a pas de nom, qui sort de terre dans un tuyau et qui rentre en terre dans un tuyau 180 m. plus loin pour rejoindre le lac de Bret…! Mais il faut impérativement le consolider pour éviter que la route adjacente se dégrade. Le préavis municipal concernant la révision des statuts de l’Association régionale d’Action sociale Riviera (ARAS-Riviera) a également été approuvé par 99% des conseillers. La municipalité de Puidoux a relevé le fait que ce sont uniquement des conseillers municipaux qui font partie du conseil intercommunal de l’ARAS et que les conseillers communaux qui votent les statuts ne sont pas représentés. A l’avenir cet état de fait sera corrigé. Le préavis municipal concernant l’adoption de l’arrêté d’imposition pour l’année 2019 a été accepté à l’unanimité. En conservant le taux actuel du coefficient de l’impôt communal de 70% de l’impôt cantonal de base, le syndic René Gilliéron relève que la révision de l’imposition des entreprises RIEIII entrera en vigueur au 1er janvier 2019 et qu’une diminution des recettes fiscales d’environ Fr. 552’000.- est à envisager. Mais sans connaître les incidences de la RIEIII et des modifications de la péréquation communale, il est d’avis qu’il est prématuré de modifier ce taux de 70%.

Dans les différentes communications municipales, le Conseil est mis au courant que:

• le chemin de Grangeneuve est plein de cloques malgré une réfection récente et la municipalité refuse de l’accepter en la forme.

• les restrictions de consommation d’eau portent déjà effet avec une diminution journalière de 15% ce qui permet aux réservoirs de conserver le niveau nécessaire pour alimenter le réseau

• la rentrée scolaire s’est déroulée à la satisfaction de tous les intervenants. Par contre, il faudra réprimer l’ardeur de certains écoliers qui tentent de toucher avec la main un train qui passe…!

• le peintre Pietro Sarto a fait don d’un magnifique tableau à la commune de Puidoux et il est là, sous les yeux des conseillères et conseillers, qui pourront continuer à l’admirer dans le bâtiment communal.

Au chapitre des questions et interpellations:

• pourquoi le golf de Lavaux continue-t-il d’arroser les greens et les fairways malgré les restrictions d’eau?

Réponse : le golf de Lavaux dispose d’un réseau privé pour l’arrosage du terrain qui est alimenté par les deux étangs de rétention d’eau qui peuvent être complétés par de l’eau provenant directement du lac de Bret

• le tronçon rectiligne de la route cantonale allant de Drugex au Pontorge est parfois identifiable à un parcours de F1 pour certains usagers!

Réponse: l’APOL sera priée de faire des contrôles. Donc attention, même pour les conseillers!

• en regard du résultat des récentes votations fédérales concernant l’agriculture et du vote favorable de la commune de Puidoux serait-il possible d’intervenir au niveau communal pour aller dans le sens des initiants?

Réponse: il n’est pas possible d’intervenir au niveau d’une commune sur des sujets de compétence fédérale

• les CFF envisagent de changer tous les pylônes de la ligne principale qui traverse la commune. Quand les propriétaires qui ont un ou des pylônes sur leur terrain seront-ils avertis?

Réponse: en effet, il est prévu de changer ces pylônes vieillissants dans les années à venir. Avant la mise à l’enquête, les CFF se sont engagés à avertir tous les intéressés.