Puidoux – « Gitane, Reine des montbéliardes » à Swiss’Expo 2019

Une reine mérite bien un bisou, et un grand bravo à Michel Chaubert!

Jean-Pierre Lambelet |  Chaque année, au mois de janvier, des éleveurs de bovins de Suisse, France, Italie, Espagne, Belgique, Luxembourg, Hollande, Allemagne, Autriche et même Finlande convergent vers le Palais de Beaulieu à Lausanne avec une ou plusieurs bêtes qui seront jugées sur leurs caractéristiques morphologiques et leur qualités économiques en tant que races laitières ou races mixtes. Les races Simmental, Swiss Fleckvieh, Brune originale, Montbéliarde, Jersey, Brown Swiss, Red Holstein et Holstein sont représentées.  C’est dire l’importance que les éleveurs européens accordent à cette Swiss’Expo annuelle. Venir à Lausanne avec un ou des ambassadrices de son élevage permet non seulement de définir qui sera la plus belle, mais surtout de comparer l’évolution de son cheptel année après année et de tirer profit des informations glanées de visu et auprès des autres éleveurs suisses et européens tant sur le plan économique, sanitaire et environnemental. S’il est vrai que ces «dames et demoiselles» sont ripolinées, brossées, lavées pour être à leur avantage lors de la présentation devant les juges, rien de plus naturel, car l’humain n’en fait pas moins pour être beau ou belle dans le regard des autres dès qu’il quitte son logis! Or donc, dans la catégorie Montbéliarde, c’est Gitane de Michel Chaubert, de Puidoux, qui est sortie grande championne! Elle a également remporté le premier prix de sa catégorie d’âge devant une forte concurrence française…! A noter que Gitane est déjà grand-maman après avoir mis au monde 2 filles et 2 garçons (pardon! 2 génisses et 2 taurillons…). Michel Chaubert peut être fier de son élevage qu’il cajole et caresse avec tendresse, du plus petit veau jusqu’à la championne! Etre éleveur, c’est une passion, et pour que son bétail soit heureux, logé et nourri dans les meilleures conditions, il faut dépasser la gestion électronique d’un troupeau pour garder un œil attentif sur chaque bête pour évaluer son bien-être et sa santé. Pour lui, ce leitmotiv est permanent et va dans la droite ligne de sa production de lait bio avec tout le respect environnemental que cela nécessite. Un gros bisou à Gitane, car une reine mérite bien un bisou, et un grand bravo à Michel Chaubert!