Projet éolien et construction font débat

Loïc Bardet, secrétaire du Conseil général | Après l’assermentation de 3 nouveaux membres, le seul préavis présenté lors de cette assemblée, le budget 2015, a été adopté. Les discussions se sont nettement plus animées lors du dernier point de l’ordre du jour, les divers. En effet, le potentiel projet éolien imaginé sur le territoire de la commune ainsi que la construction potentielle d’une parcelle contiguë à la grande salle ont donné lieu à de nombreuses interventions. Enfin, cette séance a été l’occasion de faire le tour des différentes associations intercommunales.

Après l’approbation du procès-verbal de la dernière séance, 3 nouveaux membres ont été assermentés, portant ainsi à 100 l’effectif du Conseil général. Le syndic, Daniel Schorderet, s’est ensuite chargé de présenter le seul préavis municipal de la soirée: le budget 2015. Il a expliqué que, même en faisant au mieux, la Municipalité a élaboré un budget prévoyant un excédent de dépenses de Fr. 23’921.– pour un total de charges de Fr. 1’678’695.–. Le président de la commission de gestion, Yves Probst, a rapporté que la commission juge le budget 2015 cohérent. Il a donc proposé de l’accepter. Ceci a été suivi par l’ensemble des membres présents.
A l’occasion des communications municipales, Daniel Schorderet a expliqué que le Canton avait demandé des mesures complémentaires au mât de mesure des vents et qu’un sodar sera ainsi installé durant deux mois. Plusieurs membres du Conseil se sont alors exprimés sur l’installation d’éoliennes sur le territoire communal. Christophe Chappuis, président du Conseil, a recadré la discussion en rappelant qu’il n’y avait pas encore de projet concret et qu’il ne servait à rien d’extrapoler sur du vent.
La Municipalité a ensuite été interpellée par plusieurs membres du Conseil inquiets que les potentielles nouvelles constructions projetées sur une parcelle voisine de la grande salle ne posent problème à terme lors de l’organisation de manifestations. Le syndic a répondu qu’il avait pris note des différentes interventions et allait voir ce que la Municipalité pouvait faire, notamment en matière de communication avec les promoteurs.
En fin de séance, Christophe Chappuis a profité de donner la parole aux délégués du Conseil général auprès des différentes assemblées intercommunales. Enfin, il a conclu la séance en souhaitant de bonnes fêtes à chacun et en remerciant les membres du bureau et les délégués aux diverses intercommunales pour le travail effectué durant toute l’année, la jeunesse pour la tenue de la buvette ainsi que la commune pour la verrée de fin d’année.