Pays natal, perte d’identité et rêves de chocolat

Comm. | Une nouvelle production de cuisine théâtrale de Karl’s kühne Gassenschau, «Fabrikk», aura lieu dans la carrière des Andonces à St-Triphon du 21 mai au 5 septembre.
De nombreuses représentations des mois de mai, juin et juillet sont d’ores et déjà complètes, avec plus de 50’000 billets vendus à ce jour. Les représentations ont lieu tous les jours à 20h, sauf le dimanche et le lundi. La tribune permet d’accueillir environ 1400 spectateurs.
Autour de ses fondateurs Ernesto Graf, Paul Weilenmann, Brigitt Maag et Markus Heller, la troupe continue de faire évoluer sa propre forme de théâtre en plein air. «Fabbrikk» raconte l’histoire d’une entreprise de chocolat riche en traditions qui veut conquérir le marché chinois. Mais ce qui semble d’abord une grande chance devient au cours de la pièce un énorme défi. Les investisseurs chinois veulent non seulement connaître le secret du savoir-faire des chocolatiers suisses, mais aussi racheter l’usine tout entière. Le chef de production lutte par tous les moyens pour préserver sa fabrique et les emplois de ses collaborateurs. Pour son combat désespéré contre la perte de l’usine, il puise dans tous les registres et se retrouve dans un conflit existentiel. Comme il se doit pour un spectacle de la Gassenschau,
«Fabbrik» met en scène un véritable enchaînement de surprises, plein de cascades intrépides, de musique en live, de feux d’artifice et de nuages de fumée.

Les billets sont disponibles sur www.fabrikk.ch, au 044 350 80 30 et à tous les points de prévente TicketCorner.
Pour en savoir plus:
www.fabrikk.ch