Palézieux-Gare – Parking provisoire pour pallier aux travaux sur la voie CFF Lausanne-Palézieux

Deux parkings. une confusion

Gilberte Colliard  |  Les travaux sur la voie Lausanne-Palézieux, durant la période des vacances scolaires, soit de début juillet à fin août, ne permettront plus aux trains de circuler. Pour ce faire, à la gare de Palézieux, une trentaine de places de parc seront momentanément supprimées pour permettre au service de bus mis en place de circuler et prendre en charge les voyageurs. Pour remplacer les places perdues, un parking provisoire, pour les sept semaines de la durée des travaux sera mis en place sur une zone agricole, en-dessus du parking existant, se trouvant sur la rue de la Gare. L’accès se fera par la route de Bossonnens, direction les bâtiments Anémone et Jonquille. Un «bidim» et du «tout venant» recouvriront le terrain, qui retournera à sa fonction agricole et sera réensemencé, dès la reprise du trafic ferroviaire. Cet aménagement éphémère ne nécessite pas d’enquête publique, cependant il doit se conformer aux conditions d’accès et de sécurité. « Hasard du calendrier, l’information relative à ce parking provisoire vient en même temps que la mise à l’enquête du projet de l’Orée-des-Bois, prêtant à confusion. Ce sont deux dossiers bien distincts » signale Olivier Sonnay.

La confusion s’est installée entre les deux parkings. En bleu, le parking planifié mais contesté de l’Orée-des-bois, en rouge le parking provisoire de la gare de Palézieux