Oron – Vers un accord devant aboutir à une future mise à l’enquête en 2019

Plan de quartier à la Sauge à Palézieux-Gare

Jean-Pierre Lambelet  |  La mise sur pied d’un plan de quartier (PQ) est rarement une chose aisée, mais celle du lieu-dit «A la Sauge» à Palézieux-Gare mérite un bref historique. En 1990, bien avant la fusion des communes, la commune de Palézieux adopte un PQ A la Sauge pouvant accueillir 660 nouveaux habitants. Mais vingt ans plus tard, l’Etat de Vaud ne le trouve pas assez dense dans une région considérée comme un centre régional important du canton et porte la densification à 1700 habitants sur une surface de 135’000 m2 incluant une zone agricole appartenant à Hans-Ruedi Blaser qui accepte de se joindre au projet en participant à celui-ci à hauteur de Fr. 300’000.-. En 2012, c’est la fusion des 10 communes avec le transfert de tous les dossiers à la nouvelle entité. En 2013, la nouvelle loi sur l’Aménagement du Territoire (LAT) est adoptée par le peuple. En 2015, un PQ A la Sauge est mis à l’enquête publique avec l’extension à 1700 habitants. La LAT a pour effet qu’il n’est plus possible d’y inclure la zone agricole et il faut le redimensionner vers le bas pour pouvoir accueillir 1100 habitants sur pratiquement la même surface que prévu initialement.

Donc, on efface tout et on recommence ! 

Mais, que deviennent les Fr. 300’000.- dépensés par M. Blaser pour favoriser l’aménagement de ce PQ A la Sauge ? La municipalité d’Oron se remet au travail et planche sur un projet de PQ2 gagnant-gagnant permettant à toutes les parties prenantes de tendre vers un accord devant aboutir à une future mise à l’enquête en 2019. C’est ainsi que mardi 26 juin 2018, une convention a été signée par toutes les parties prévoyant un dédommagement envers M. Blaser par le propriétaire de la parcelle impliquée par le nouveau PQ2 A la Sauge soit Next Immobilier SA, et qui prévoit le remboursement de ses avances, mais uniquement en cas d’aboutissement de la nouvelle planification que la Municipalité souhaite finaliser pour 2021. La convention mentionne également la prise en charge des frais inhérents et des servitudes pour des accès sur la route de Bossonnens et un accès piétonnier à la gare de Palézieux. A partir de là, il est possible d’envisager que ce PQ2 A la Sauge verra bien le jour un jour, après avoir passé tous les examens de passage usuels !