Oron – Une séance studieuse et un ordre du jour fourni

Conseil communal du 24 juin

Monique Misiego |. C’est par une chaleur soutenue que le président du Conseil communal ouvre la séance à 20h précises. La secrétaire procède ensuite à l’appel, 52 membres présents, quelques excusés. Le PV de la séance du 20 mai est accepté tel quel et archivé avec remerciements à son auteur. Dans les communications du bureau, le président du Conseil communal annonce la démission de Frédéric Isoz, municipal, pour le 30 juin 2019. Il donne lecture de la lettre envoyée par celui-ci. Le président précise qu’une élection complémentaire aura donc lieu pour son remplacement. Les dates agendées sont:

1er tour: 24.11.19, délai pour le dépôt des listes 28.10.19

2e tour: 15.12.19, délai pour le dépôt des listes 26.11.19

Le président annonce également la démission de Julien Giller, membre du Conseil communal. L’assermentation de son remplaçant aura lieu au prochain conseil. Dans les communications de la Municipalité, Philippe Modoux, syndic, annonce que la commune d’Oron a été choisie sur candidature pour organiser l’assemblée de l’Union des communes vaudoises le 5 juin 2021. Un film a été monté par un citoyen et présenté à la dernière assemblée de l’USV à Cossonay. Ce film sera d’ailleurs passé à la fin de la séance. Le syndic remercie en même temps Frédéric Isoz, municipal démissionnaire, qui fut là depuis les débuts de la fusion en 2012 et qui a participé à de grands projets. Il le remercie pour son travail avec les applaudissements de la salle.

Résultat très réjouissant

La commission des finances s’est réunie le 21 juin pour présenter son rapport. L’année 2018 se solde, après des amortissements complémentaires de Fr. 2’863’006,88, par un excédent de revenus de Fr. 695’507.35. Ce résultat très réjouissant correspond à un écart positif de Fr. 1’422’807.35 par rapport au résultat présenté dans le budget 2018. La marge d’autofinancement de la commune pour l’année 2018 se monte à Fr. 5’085’925.86 et a permis de couvrir le 100% des investissements nets de Fr. 4’075’606.13. Ce rapport est accepté à l’unanimité. S’ensuit le rapport de la commission de gestion pour l’année 2018. Plusieurs remarques sont faites par rapport aux observations mentionnées dans le préavis 10/19. A chaque observation est mentionnée la réponse de la Municipalité. Toutes ces observations sont acceptées par l’assemblée à une grande majorité. Ce préavis est donc accepté à l’unanimité. Concernant l’arrêté d’imposition 2020-2021, la commission des finances propose de l’accepter et est largement suivie par l’assemblée qui l’accepte à l’unanimité. Puis le sujet de la 5G est abordé selon l’interpellation de M. Mancini et consorts. Les interpellants demandent le principe de précaution pour l’installation de ces antennes 5G qui pourraient représenter un danger pour la population. Ils demandent à la Municipalité d’être très attentive quant aux autorisations accordées aux entreprises de télécommunication. Le vice-syndic, Olivier Sonnay répond que la Municipalité n’a pas vraiment la possibilité de limiter ces installations. Elle peut tout au plus accorder des permis de construire ou pas selon les endroits. Un des interpellants demande comment seront décidés ces emplacements. Réponse de la Municipalité qui souligne toutefois qu’elle sera attentive à ce que ces antennes ne soient pas installées à côté d’écoles ou de garderies, voire d’EMS. Ce qui inquiète les opposants, c’est la multiplication des demandes d’installation venant des entreprises concurrentes, Un membre de l’assemblée mentionne que le canton de Vaud a décidé d’un moratoire. Ce moratoire serait contesté par la Confédération. Il semblerait que finalement les cantons n’aient pas vraiment leur mot à dire. Les interpellants, Mancini et consorts, demandent à déposer une résolution qui serait inscrite dans la démarche du développement durable à Oron. Après un vote un peu chaotique au niveau du comptage, le président appelle à revoter. Un membre présent demande que le vote soit à bulletin secret, ce qui est refusé par le président du Conseil, selon le règlement qui stipule que la demande de bulletin secret soit soutenue par au moins 5 membres du conseil, ce qui n’est pas le cas. La résolution est finalement acceptée par 25 oui contre 21 non et 5 abstentions. Concernant l’interpellation de Florian Meyer sur l’eau potable et le bilan du PDDE, le syndic, Philippe Modoux, souligne que tout a été mis en œuvre pour que la population soit tout à fait tranquille au niveau de l’eau qu’elle consomme. Une réponse sera donnée ultérieurement sur les différents points de cette interpellation.

Pour les élections des membres du bureau du Conseil communal, sont élus:

Président: Jean-Luc Schwaar

Vices-présidents: Jérôme Vinay et Fabrice Chollet

Scrutateurs: Rose-Marie Moullet et Maud Chollet

Scrutateurs suppléants: Olivier Besnier et Laurence Bellon.

Dans les divers, la question est posée à la Municipalité si des mesures sont envisagées pour encourager les vélos électriques sur le territoire de la commune. Thierry Ménétrey répond que non. Une personne demande ce qu’il en est des caméras qui ont été posées sur deux giratoires, notamment au quartier de la Sauge. Il est répondu que ces caméras ont été installées pour étudier le trafic et surtout la direction empruntée par les véhicules. La séance close, Frédéric Isoz lit sa lettre de démission et formule ses remerciements à tous les membres de la Municipalité et du Conseil communal. La séance se termine par le film de présentation de la commune d’Oron d’une durée de 12 minutes, monté par Edgar Bastian qui représente la diversité de cette grande commune. Vous pouvez visionner ce film sur le site de la commune d’Oron.