Oron: une législature s’achève

DAB  |  Rapport de gestion 2015

Ce quatrième rapport marque la fin de la législature et, comme le souligne le syndic Philippe Modoux dans son introduction, «Oron a passé son baptême avec succès, la fusion n’est plus qu’un souvenir. L’âge adulte est arrivé. Avec ses 5297 habitants au 31 décembre 2015, Oron se situe au 30e rang en terme de population et au 20e rang en superficie sur l’ensemble des 318 communes vaudoises». Le rapport relève le très bon travail de gestion des préavis réalisé par la Municipalité.

Quelques réalisations abouties en cette fin de législature: la gestion des déchets par la mise en place des «Molok», un règlement sur la circulation et le stationnement, la rénovation et l’agrandissement de bâtiments et pavillons scolaires, la construction des nouveaux locaux de la garderie Liloane, la mise en ligne du nouveau site Internet de la commune, la nouvelle piste cyclable et piétonne reliant Palézieux à Oron, la réfection des routes communales ainsi que les importants travaux d’aménagement sur le réseau d’eau qui se poursuivront avec la nouvelle législature, sans oublier les nombreuses manifestations auxquelles nos sociétés locales ont grandement contribué.

Première étape de la réalisation du Plan directeur de la distribution de l’eau (PDDE)

Le crédit d’investissement pour la réalisation de la première étape du PDDE a été accepté à l’unanimité. Comme déjà relevé à de nombreuses reprises, la commune doit tout mettre en œuvre afin de devenir le plus possible autonome pour son approvisionnement en eau: amélioration du réseau, construction de nouveaux réservoirs, réhabilitation de nouveaux captages, remplacement ou création de nouvelles conduites. La commune d’Oron possède un réseau complexe et vieillissant, dont les réserves ne sont en outre plus suffisantes pour les besoins actuels et futurs. Parallèlement, la commune connaît un développement important. La Municipalité a entamé une démarche primordiale en réalisant le PDDE de son réseau. L’étape 1 est un point de départ très important qui permettra de mieux valoriser une partie des ressources existantes de la commune et doter les zones d’Oron-la-Ville, Châtillens et Palézieux-Village de réserves alimentaires et de défense incendie adaptées. Elle comprend quatorze objets dont quatre ont déjà été acceptés par le Conseil communal, et devrait se dérouler jusqu’en 2017 voire mi-2018. Si cette première étape est importante, la deuxième est moins urgente et dépendra de l’évolution démographique de la commune. Actuellement elle a une certaine marge de manœuvre pour l’avenir.

Dans les grandes lignes

Au chemin de la Paisible à Oron-la-Ville, le crédit pour le remplacement de la conduite d’eau potable et des canalisations EC-EU ainsi que la réfection du chemin est accepté de même que le crédit pour la réfection de la route de Bulle à Oron-la-Ville et Oron-le-Châtel, réfection de collecteurs EC-EU, remplacement de deux conduites d’eau potable et de l’éclairage public.

La vente des terrains à la zone industrielle  En Cramoux à Palézieux est acceptée à l’unanimité. Priorité sera donnée à des entreprises créatrices de nouveaux emplois sur le territoire communal.

La situation financière actuelle de la commune peut être qualifiée de bonne et le taux d’imposition 2017 reste inchangé à 69%.

Le Conseil communal a été favorable au nouveau préavis concernant la demande de crédit pour l’agrandissement du collège d’Oron-la-Ville. Il ne s’agit plus, selon le préavis accepté en 2014, de mandat d’étude parallèle (MEP) ni de concours considérés comme particulièrement onéreux. Le préavis actuel remplaçant celui de 2014 permet de mieux faire progresser le projet par rapport à un seul concours d’architectes. La Municipalité a mandaté le bureau Vallat Partenaires SA à Gland pour la réflexion et la rédaction d’un rapport. Tout sera mis en œuvre pour que les entreprises locales soient sollicitées à hauteur d’au moins 80% du montant des travaux.