Oron: une figure incontournable d’un comptoir itinérant…

Michel Dentan  |  Oui mais c’était en 1993! Nous avons rencontré René Diserens qui fût l’un des membres fondateurs de cette magnifique entreprise. Il nous a confié qu’à cette époque, six commerçants de ce qui était alors le district d’Oron, ont entamé des discussions pour la mise sur pied d’un comptoir régional. A l’issue de maintes séances d’étude et de préparation, la première manifestation a pu voir le jour grâce aux efforts d’une équipe hyper-motivée et soudée, comme d’ailleurs celle qui est en place actuellement. C’est Palézieux qui fût choisi pour accueillir cette édition qui se déroula du 15 au 18 avril 1993. Ce sont 55 exposants qui s’étaient alors ralliés à cette idée et deux restaurants déjà étaient à la disposition des visiteurs.

L’idée de base du comité était alors d’avoir une foire itinérante qui se déroulerait tous les deux ans. En 1995, c’est Mézières qui a eu l’honneur d’être choisie pour la seconde édition, sur laquelle quelque 90 exposants jetèrent leur dévolu. Les années se succédant, ce fût Oron en 1997, puis en 1999 Servion, au théâtre Barnabé, qui l’abritèrent. C’est en 2001 que le comptoir est revenu à Oron où il a maintenant pris ses quartiers.

Actuellement, l’aménagement du comptoir nécessite d’importants travaux qui sont conduits tous les deux ans de main de maître par des entreprises locales. Mais il y a 18 ans, on voyait déjà grand et l’on voulait que cette exposition accueille ses visiteurs dans les meilleures conditions de confort. C’est ainsi que le champ jouxtant le théâtre Barnabé avait été surélevé de 1.20 mètres sur une surface d’environ 500 mètres carrés afin de permettre la mise à niveau du foyer et de la cantine accolée à l’entrée, traversant la route et se prolongeant sur cette zone agricole.